Fanny Di Tursi


Les JO 2022, auront-ils lieux ? 1

Cette année se sont déroulés les Jeux Olympiques d’hiver à PyeongChang en Corée du Sud, (et non pas avec Pyongyang…de la Corée du Nord), pour la 23e année. La neige était assez présente pour que l’on voit les compétiteurs internationaux de ski de fond, de luge, ou de snowboard se défier en plein poudreuse. Mais cela sera-t-il encore possible en 2022…et après ?


La géolocalisation des cyclistes : un enjeu pour le réaménagement des infrastructures des villes

Le nombre d’applications s’est multiplié depuis quelques années, d’après Statista[1], et notamment celles qui ont vocation au sport[2]. Ainsi, les différents coureurs, cyclistes, nageurs, etc. peuvent comparer leurs performances entre eux, leurs trajets, pour tenter de toujours faire mieux. Ces différentes applications sont souvent connectées, des communautés se forment même et peuvent se retrouver sur les réseaux sociaux.


L’art au service de la sensibilisation aux risques

L’emprunt de l’art comme outil pour sensibiliser à certains risques ou à certains dangers de la vie courante n’est pas nouveau. On peut tout d’abord prendre l’exemple très connu des spots publicitaires pour la sécurité routière, par exemple, ou pour sensibiliser sur les dangers de la santé sur les Maladies Sexuellement Transmissibles (MST), comme le sida. Ce sont souvent plus que des spots publicitaires, ce sont des courts-métrages de plusieurs minutes, qui veulent avoir un impact sur la population


MOCOMED : une nouvelle plateforme partagée sur les risques littoraux

La région Provence-Alpes-Côte d’Azur (PACA), et notamment le département du Var, se sont penchés sur la problématique de la bonne gestion du littoral. Les difficultés sont nombreuses, puisqu’il est nécessaire de tenir compte de nombreux paramètres : la conservation du système naturel, assurer les multiples activités liées au littoral, protéger les habitations et différentes infrastructures des aléas. Pour cela, ils ont alors mis en place un projet d’aménagement en intégrant les problématiques du littoral.


Naturalist, la nouvelle application collaborative pour la sauvegarde des espèces volatiles

Le paysage du jeu vidéo ludique francophone a été marqué durant l’été 2016 par l’arrivée de Pokémon Go. Ce nouveau jeu sur smartphone permettait aux fans, et néophytes, de Pokémon, d’aller chasser et collectionner en réalité virtuelle, toutes les mignonnes créatures de l’univers de l’animé.

En solo ou en groupe, équipés de leur téléphone, les apprentis chasseurs partent, parfois, sur plusieurs kilomètres chasser des petites bêtes en pleine nature. Et mine de rien, finalement, ces personnes contribuaient, d’une certaine manière, à la science.


1e Edition de la Nuit de la Géographie

1e édition de la Nuit de la Géographie   Présentation de l’événement   Le vendredi 31 mars 2017, le Comité National Français de Géographie (CNFG), qui représente la géographie auprès de l’Académie des Sciences de l’Union Géographique Internationale (UGI) organisait la toute première édition de la Nuit de […]


Comment notre surconsommation affecte la biodiversité

Introduction Dans un système économique mondialisé, le commerce international a acquis, plus que jamais, une grande importance. La surexploitation de la pêche, de la forêt, etc. est devenue nécessaire pour assurer la consommation de chacun…vivant dans un pays développé et souvent occidental. Cette surexploitation affecte gravement la biodiversité, […]


L’ONU, ONG et Google : tous à la rescousse des poissons !

Depuis plusieurs années, nous sommes confrontés à des problématiques écologiques et notamment concernant la réduction de la diversité biologique, de manière globale sur la planète. Ce problème provient, en partie, « d’une mauvaise gestion des ressources naturelles par l’homme qui extrait plus d’individus que les populations ne peuvent supporter […]