Timelaps 2/2 : cartographie de l’histoire des frontières européennes


Comme annoncé dans mon premier article portant sur des « Timelaps », en voici le second. Dans la même logique que le précédent article traitant des photos satellites témoin de l’action de l’homme sur son environnement évaluées grâce à une vidéo timelaps, il s’agit ici de comprendre par le même type de document l’évolution des frontières européennes sur un millénaire.

efqr

En utilisant aussi ici le « Timelaps » associé à la cartographie, des internautes ont pu reconstituer les frontières des nations européennes eu fil des époques.

Dans le début de la vidéo, on distingue les puissances du Saint-Empire romain germanique, de l’Empire Byzantin et l’Empire Arabe avec son expansion sur la péninsule ibérique. Les prémisses de la Russie sont aussi cartographiés pour sa partie occidentale avec la Rus’ de Kiev. L’invasion Mongole de la fin du XIème au XIIIème siècle a aussi marqué l’Europe dans cette période. Aussi, le morcellement du Saint-Empire romain germanique en principautés est constaté ; l’évolution des frontières de l’Empire Ottoman sont remarquables et laissent encore aujourd’hui des marques dans certains pays des Balkans… beaucoup d’épisodes de l’histoire médiévale peu connus pourraient être étudiés et mentionnés ici. Mais c’est sans s’attarder sur la période de l’histoire contemporaine plus connue en générale, que mes commentaires s’arrêteront ici, mes notions d’histoire étant quelque peu limitées.

Cette vidéo présente quelques qualités. D’abord, elle permet de comprendre l’ancienneté et les origines de chaque nation en Europe. Ensuite, elle montre un fil conducteur qui peut être intéressant dans son lien entre des périodes historiques souvent étudiées par chapitres (par morceaux).

Toutefois, elle contient quelques inexactitudes sur certaines dates, comme durant l’invasion nazie de la deuxième guerre mondiale qui dure jusqu’en 1960 dans la vidéo alors que cette guerre a eu lieu entre 1939 et 1945.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *