Metadata+, une application recensant les frappes de drones américains censurée par Apple. 1


Cette semaine, Apple a décidé de retirer de sa boutique en ligne l’application Metadata+.

Avec cette application, l’utilisateur reçoit directement une notification sur son téléphone à chaque frappe aérienne et donc à n’importe quel moment du jour ou de la nuit, il s’agit d’un choix délibéré de son créateur Josh Begley qui en « embêtant » ainsi les utilisateurs cherche à « réveiller les consciences ».

metadata

Source : http://joshbegley.com/

Pour faire fonctionner son application, Josh Begley utilise les données du Bureau of Investigative Journalism qui recense depuis 2002 les frappes de drones américaines. Quand au nom de l’application il n’a pas non plus été choisi par hasard puisque c’est à partir des métadonnées issues des échanges téléphoniques que les services américains déclenchent les frappes.

Pendant deux ans, Apple a refusé sous plusieurs motifs de diffuser l’application sur leur plateforme, évoquant tout d’abord la faible base d’utilisateurs potentiel et un manque de côté « divertissant » puis lors d’une nouvelle demande la société californienne a annoncé que l’application présentait un contenu choquant pour certains utilisateurs.

Finalement en février 2014, l’application est validée par Apple après avoir été publiée dénuée de contenu  qui sera rajouté par la suite lors de la première connexion de l’utilisateur.

L’application sera resté un an et demi avant qu’Apple décide en cette fin septembre de supprimer l’application pour un « contenu excessivement grossier ou inacceptable »

Si les utilisateurs d’iDevices ne pourront plus dorénavant utiliser l’application, les utilisateurs d’Android quand à eux peuvent toujours obtenir l’application.

Il est regrettable qu’Apple aille ainsi à l’encontre de l’information puisque cette application s’adresse à un public conscient et adulte. Même si le contenu peut effectivement être considéré comme choquant par sa froideur, il permet à l’utilisateur de se rendre compte des horreurs de la guerre et de l’y sensibiliser plus que les chiffres abstraits et politiquement corrects des journaux télévisés.

Sources :

http://bigbrowser.blog.lemonde.fr/2015/09/28/lappli-qui-recensait-les-frappes-meurtrieres-des-drones-americains-retiree-de-lapp-store/

http://www.defens-aero.com/2014/05/metadata-l-application-qui-recense-les-frappes-de-drones-americains.html

http://rue89.nouvelobs.com/2014/03/03/frappes-drones-americains-lappli-dont-apple-voulait-250372

http://gizmodo.com/how-a-rogue-developer-got-apple-to-approve-a-drone-stri-1520797644*

http://www.wired.com/2012/08/drone-app/

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *