Statut de l’avortement dans le monde, où en est-on ?


Aujourd’hui, je me suis intéressée à une carte parue sur le site web du mensuel français le « Monde Diplomatique » par Cécile MARTIN, en ce mois d’octobre 2015.

 

Carte

Statut légal de l’avortement dans le monde. Source : http://www.monde-diplomatique.fr/cartes/avortementlegal

Cette carte mondiale dévoile le statut légal de l’avortement à travers les différents pays du globe.
Je la trouve intéressante car les sources sont données ainsi que le nom de l’auteure. De plus, la légende distingue nettement les pays interdisant l’avortement et ceux qui l’autorisent. Parmi les pays l’interdisant, on remarque 4 sous parties « sauf pour raisons de santé et pour motifs socio-économiques », « sauf pour raisons de santé », « sauf en cas de danger pour la vie de la mère » et « sans exception ». Pour les pays légalisant ce droit, on y voit une fourchette de dates : « avant 1968 », « entre 1973 et 1980 », entre « 1981 et 19998 » et « depuis 2002 ». Enfin, un symbole étoile désigne les « pays dans lequel l’avortement est autorisé en cas de viol ».
Les plages de couleurs sont distinctes aussi : chaudes pour les pays interdisant l’avortement et froides pour ceux qui l’autorisent. On voit nettement qu’il y a plus de pays interdisant l’avortement mais aussi que beaucoup d’entre eux l’autorisent lorsque la grossesse est issue d’un viol.

Rappelons-le, l’avortement se définit par une « interruption prématurée de la grossesse » (Larousse). « L’interruption volontaire de grossesse est un acte médical qui consiste à mettre fin à une grossesse non désirée en expulsant volontairement l’embryon ou le fœtus hors de l’utérus » (http://avortement.comprendrechoisir.com/comprendre/interruption-volontaire-grossesse).

Le droit à l’avortement fait débat aujourd’hui dans tous les pays du monde et il ne faut surtout pas croire que les pays les plus développés l’autorisent. En Europe, pour ne citer qu’un pays, l’Irlande interdit l’avortement sauf s’il y a risque de danger de mort pour la mère. L’organisation non gouvernementale internationale défendant les droits de l’homme et le respect de la Déclaration universelle des droits de l’homme, Amnesty International l’explique sur son site internet : https://www.amnesty.org/fr/latest/campaigns/2015/06/6-outrageous-facts-about-abortion-in-ireland/

 

 

Et comme disait la revendication féministe de mai 68 : « un enfant si je veux quand je veux ! ».


Léa ANJOU

Sources :
-> http://www.monde-diplomatique.fr/cartes/avortementlegal
-> http://avortement.comprendrechoisir.com/comprendre/interruption-volontaire-grossesse
-> https://www.amnesty.org/fr/latest/campaigns/2015/06/6-outrageous-facts-about-abortion-in-ireland/
-> http://www.pointsdactu.org/article.php3?id_article=1067


A propos de Léa Anjou

Étudiante en master 2 Géomatique appliquée aux études urbaines et aux risques à l'université de Cergy-Pontoise, je suis aussi présidente de l'association sportive de roller derby "Badass Ladies".