SmartCity+, l’application qui rapproche les citoyens ou presque…


C’est officiel, la Communauté d’Agglomération Grand Paris Seine Ouest réunissant 8 communes des Haut de Seine a adopté depuis le 1er octobre 2015 l’application SmartCity+ développée par la société Navidis pour son projet de Smartcity. Navidis est une société spécialisée dans le développement d’application interactive de Smart City. Navidis développe des applications diverses et variées comme des applications d’analyse des réseaux énergétiques, de visualisation interactive des plans locaux d’urbanisme ou encore d’éditions de mobilité en 3d. Dans cette communauté d’agglomération, certaines communes comme Issy-les-Moulineaux sont dans le top des smart-cities notamment grâce à sa ploteforme open-data et ses innovations en matière de transport.

SmartCity+, c’est quoi ?

SmartCity+ est une application utilisant les SIG qui a pour objectif principal la réduction des émissions de gaz à effet de serre en réduisant les distances parcourus par les citoyens pour leur besoins quotidiens. Le principe de cette application est l’échange de services entre citoyens vivant à proximité. Il s’agit d’une application collaborative ou chaque utilisateur peut ajouter sur la carte les services qu’ils proposent permettant à l’ensemble des utilisateurs de pouvoir visualiser les services dont il peut disposer à proximité de sa localisation. Par ailleurs, pour que les utilisateurs qui proposent les services et les demandeurs puissent se retrouver plus facilement, l’application propose une cartographie en 3d.

Source : SmartCityplus.com

Vers une nouvelle forme de cohésion sociale ?

Ces dernières, années nous avons vu différentes applications d’échanges de services sur smartphone apparaitre. Parmi ces applications, nous pouvons citer l’une des plus célèbres : Blablacar qui permet aux voyageurs d’effectuer leur trajet en covoiturage. A la différence des autres applications souvent spécialisées dans un type de service, SmartCity+ permet d’échanger des services extrêmement variés que le babysitting, le partage de repas, le covoiturage, l’aide aux devoirs… Au final, en plus de réduire les trajets de chaque vocation, cette application a également pour finalité de développer les échanges entre citoyens et ainsi d’améliorer la cohésion sociale et la qualité de vie des habitants. D’ailleurs, la cohésion sociale n’est-elle pas l’un des piliers du développement durable ?

Et pour ceux qui n’ont pas de smartphone…

Avec le développement des smart-cites, on assiste à une multiplication des applications smartphones et des nouvelles technologies qui modifient la façon de vivre en ville. L’une des critiques les plus récurrentes qui concerne ces projets est la prise en compte des populations qui n’ont pas accès à ces nouvelles technologies. En ce qui concerne l’application SmarCity+, la société propose également une version web de l’application accessible depuis un ordinateur. Cependant, nous pouvons nous demander si cela ne devient pas obligatoire d’avoir un smartphone à l’heure actuelle pour ne pas vivre en marge de la société ?

Victor Le Gall, 2015

Source : http://www.smartcityplus.com/support/