Les Data Centers, une consommation d’électricité toujours plus importante


Aujourd’hui, les Datas Centers nous sont indispensables pour de nombreuses tâches du quotidien. En effet, les serveurs dont ils disposent permettent de stocker des données numériques et de les solliciter. Sans ces données, nous ne pourrions pas naviguer sur Internet, envoyer des mails, visionner des vidéos sur Youtube et les exemples sont nombreux. Ils peuvent aussi avoir pour fonction de stocker les données numériques des entreprises et plus particulièrement des multinationales, qui brassent une quantité importante de données.

Les Data Centers représentent un véritable enjeu et leur place, au sein de nos sociétés, ne cesse de croître. Ainsi, depuis une dizaine d’années, le nombre de Data Centers s’accroît tout comme le volume de données numériques. Actuellement, il y a 140 Data Centers en France (Actu environnement). Ce nombre devrait augmenter car il y a de nombreux projets en réalisation ou à l’étude. Par exemple, en 2017, Amazon installera plusieurs Data Centers en Île-de-France. Pour les données, selon une étude de l’IDC (International Data Corporation) de 2012, le volume de données numériques échangées augmente de 40% par an. Les Data Centers prennent donc une place de plus en plus importante du fait de l’augmentation de l’échange de données.

Le fonctionnement des Data Centers nécessite une vigilance particulière en terme de sécurité. Déjà, l‘accès aux Data Centers est restreint. Puis, des plans incendies sont aussi mis en place. Et la sécurité concerne aussi la viabilité des installations et ils doivent être en mesure de fonctionner 7 jours sur 7 et 24 h sur 24. Ils demandent donc un approvisionnement en électricité permanent. Une coupure d’électricité peut provoquer une perte économique non négligeable.

Cette alimentation en électricité pose soucis car les consommations des Data Centers sont très élevées du fait du fonctionnement des serveurs et de la climatisation nécessaire à la régulation de la température. Selon une étude de La Tribune, la consommation d’électricité représente environ 49% des charges des centres de stockages. Ce nombre est en cohérence avec cette autre statistique : les Data Centers représentent 9% de la consommation électrique en France. Cette part est très importante et elle va augmenter dans les années à venir. Il existe donc, à travers ce secteur, un véritable défi énergétique.

Des solutions pour diminuer la consommation d’électricité sont à l’étude mais les dépenses énergétiques seront toujours élevées. Depuis quelques années, des solutions innovantes se concrétisent pour réutiliser l’énergie dégagée par ces Data Centers. Ces solutions ne permettent pas de diminuer la consommation d’électricité mais elles permettent de réduire le gaspillage d’énergie engendré par les serveurs. Ainsi, la chaleur produite par la consommation d’électricité des Data Centers peut par exemple être redistribuée à des infrastructures telles que des piscines ou des bâtiments. La piscine de la Butte aux Cailles à Paris utilise par exemple ce système innovant. L’objectif est donc d’associer une infrastructure avec un Data Center afin de profiter et de réutiliser les « rejets » du Data Center. Les perspectives de cette innovation sont intéressantes et il y a de forte  chance qu’elles se développent du fait des enjeux énergétiques toujours plus importants.


Sources :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *