Billets du jour : 21 juin 2017


Les mondes infinis de Martin O’Leary

Martin O’Leary pourrait parodier Nicolas Bouvier ainsi : « C’est la contemplation silencieuse des cartes de romans d’heroic fantasy, à plat ventre sur le tapis, entre dix et treize ans, qui donne ainsi l’envie de coder un générateur de cartes de mondes imaginaires. » Il a codé, il l’a fait. O’Leary […]

reilly_couv