Découvrez de nouveaux espaces où travailler avec Cartoviz


Récemment, l’Institut d’Aménagement et d’Urbanisme d’Ile-de-France a publié une nouvelle carte sur les tiers-lieux dans son application de cartographies interactives Cartoviz. Développée par l’IAU IdF, en collaboration avec Esri France, cette application permet de découvrir le territoire francilien à travers une série de cartographies interactives réparties dans plusieurs grandes thématiques comme la mobilité, l’habitat ou encore le territoire.

Cette nouvelle carte nous fait découvrir les tiers-lieux présents en Ile-de-France.

image1

Source : Cartoviz

Notre économie actuelle est particulièrement chamboulée par le secteur du numérique. Ce secteur a des conséquences sur nos modes d’organisation du travail. En effet, nos façons de travailler s’orientent aujourd’hui vers le travail collaboratif, la mobilité ou encore le nomadisme. Dans ce contexte, de nouveaux espaces de travail apparaissent, ce sont les tiers-lieux.

Cette nouvelle carte, qu’on retrouve dans l’application Cartoviz, permet de localiser, en Ile-de-France, ces nouveaux lieux de travail. L’application offre un certain nombre de fonctionnalités que nous détaillerons par la suite.

Pour plus de précisions, un tiers-lieu est décrit (dans l’application Cartoviz) comme étant « un 3e lieu qui se distingue des principaux que sont le domicile et le travail. C’est une forme d’aménagement où l’on peut co-travailler dans un même espace partagé ». Ces tiers-lieux favorisent le travail à distance, de façon collaborative et nomade. Ces espaces favorisent les échanges.

D’après l’étude de l’Institut d’Aménagement et d’Urbanisme, « Nouveaux modes de travail et enjeux de la mobilité », des efforts se font sentir concernant le développement de nouveaux tiers-lieux. Ainsi, la Région Ile-de-France a comme objectif de créer environ 1 000 tiers-lieux pour 2021. Cet élan a surtout pour but de doubler le nombre de tiers-lieux présents en milieu rural (source : IAU, « Nouveaux modes de travail et enjeux de la mobilité », 2016). A travers cette étude, l’Institut montre que les enjeux, liés au développement de tiers-lieux, sont particulièrement importants notamment parce qu’ils doivent permettre de mailler le territoire pour désengorger les réseaux, diminuer les déplacements et réduire les émissions de carbone.

Il existe plusieurs types de tiers-lieux qui ont des usages et des services différents.

  • Un bureau mutualisé est un lieu de partage étant équipé « de services comme les télécentres et centres d’affaires ».
  • Un espace de coworking est un « espace de travail partagé, porté par une communauté d’utilisateurs qui y travaillent de manière collaborative ». La communauté d’utilisateurs peut être formée de travailleurs indépendants, d’une strat-up et/ou de microenterpreneurs.
  • Derrière le terme Fablab, on trouve des « ateliers de fabrication numérique, makerspaces, hackerspaces ». Designer ou entrepreneur, ils ont la possibilité de reproduire des modèles réalisés avec des ordinateurs grâce à des machines-outils comme des imprimantes 3D.
  • Et enfin nous avons des espaces d’accompagnement et d’hébergement « à la création et au développement des entreprises ». Parmi ces lieux, nous retrouvons des hôtels d’entreprises, des pépinières ou encore des incubateurs.

image2

Source : Cartoviz

 

Mais alors comment fonctionne cette carte ?

Lorsque nous lançons l’application Cartoviz, nous tombons tout d’abord sur « Portraits des communes ». Pour trouver la carte sur les tiers-lieux, il faut dérouler l’onglet « Cartes » et cliquer sur « Les dynamiques économiques ».

Une fois la carte ouverte, nous tombons sur une vue générale de l’Ile-de-France avec une première information chiffrée (voir la première image de l’article). Il est ensuite possible de rechercher un lieu précis grâce à la barre de recherche ou de zoomer puis de cliquer sur une commune particulière.

En cliquant sur le 4ème arrondissement de Paris, nous trouvons plusieurs informations. En premier lieu, nous avons la localisation précise, dans le 4ème arrondissement, des tiers-lieux. Ces tiers-lieux sont différenciés par les pictogrammes que nous avons vu précédemment (image ci-dessus). Avec le bandeau droit, nous en apprenons plus sur les cinq tiers-lieux du 4ème arrondissement. Nous trouvons donc un espace de coworking, trois Fablabs et lieu d’accompagnement. En cliquant sur un des tiers-lieux, nous avons plus d’information sur celui-ci. Maker sur Seine est un des tiers-lieux les plus détaillés, avec un paragraphe de présentation, l’adresse, un lien internet et une source.

image3

Source : Cartoviz

Les données, utilisées pour réaliser cette carte, sont issues de diverses sources comme l’Institut d’Aménagement et d’Urbanisme d’Ile-de-France, l’Atelier Parisien d’Urbanisme (APUR), la Mairie de Paris, Techonmap, Makery, Neo nomade, PRM, CROCIS, mais aussi Stop&Work et d’autres.

Comme nous pouvons le voir avec la capture d’écran ci-dessus, il est possible d’ajouter des informations à la carte interactive des tiers-lieux. Ainsi, nous avons la possibilité d’enrichir la carte avec les transports, les espaces culturels (les musées et les cinémas) ou encore les universités.

 

Sources :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *