Magrit, un outil de cartographie qui facilite la vie !


Magrit, une nouvelle solution de cartographie

Un nouvel outil de l’UMS RIATE fait son apparition, il s’agit de Magrit. C’est un logiciel permettant de réaliser des cartes thématiques d’une haute qualité graphique.

Il a été développé par Matthieu Viry et Timothée Giraud, ingénieurs d’étude en traitement et analyse de bases de données
et en géomatique puis Nicolas Lambert, ingénieur de recherche en traitement, analyse et représentation
de l’information spatiale.

Magrit peut être utilisé sans aucune installation locale, internet seulement suffit !

L’application offre la possibilité de réaliser de nombreuses méthodes cartographiques souvent difficiles à mettre en œuvre dans les logiciels du marché : lissages, carroyages, discontinuités, anamorphoses, etc. Il n’est plus nécessaire désormais d’utiliser 2 ou 3 logiciels différents pour obtenir des cartes complexes, tout est concentré dans le procédé en ligne, et c’est là qu’est la nouveauté.

   

Exemple d’une carte réalisée sous Magrit.

Ce logiciel lit les principaux formats de données spatiales comme Shapefile, GeoJSON, TopoJSON, kml, gml, csv.

Il permet une mise en forme avancé de la carte avec le paramétrage de nombreux éléments : légendes, titre, échelle, Nord.

Il faut souligner en particulier la logique de couches qui renvoie aux autres types de logiciels utilisés dans ce domaine: logiciels de SIG (QGIS, ArcGIS), logiciels de dessin vectoriel (Inkscape, Illustrator).

Cette application s’adresse principalement aux chercheurs et étudiants en apprentissage de la géographie et de la cartographie. L’application nous offres des tutoriels, des exemples de réalisations cartographiques ainsi que des nouveautés, ce qui nous permet de faciliter son usage.

Magrit est particulièrement indiqué pour la production cartographique « autonome », c’est-à-dire pour l’utilisateur qui dispose de données brutes (fond de carte, tableau de données) en entrée et qui veut produire une carte en sortie, sans analyses intermédiaires.

Une fois mise en page, une carte peut être sauvegardée sous forme de fichier projet ou exportée en png ou en svg.

Facile et efficace, Magrit peut nous être très utile !

 

 

Sources :

https://magrit.hypotheses.org/a-propos

http://riate.cnrs.fr/?p=5698

http://magrit.cnrs.fr/

http://geoconfluences.ens-lyon.fr/actualites/veille/magrit-outils-carto

https://recherche.univ-paris-diderot.fr/actualites/magrit-la-cartographie-libre-gratuite-et-personnalisable

https://mastergeonum.org/2017/02/07/magrit-une-nouvelle-solution-de-cartographie-thematique-en-ligne/

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *