OpenTouristMap : Un développement durable de l’information touristique


C’est dans un contexte économique et sociétal en constante évolution que les professionnels du tourisme doivent anticiper, s’adapter et innover. C’est pour ces raisons que la Région Nouvelle-Aquitaine souhaite promouvoir les démarches d’innovation, encourager les initiatives collaboratives et intégrer l’usage comme facteur de réussite des projets innovants. Ainsi l’appel à projets « Tourisme Innovant en Nouvelle-Aquitaine » (TINA) a été lancé en juillet 2017. Il comprend 5 objectifs principaux :

  1. Favoriser l’émergence de projets innovants
  2. Encourager les collaborations entre acteurs institutionnels, professionnels du tourisme, collectivités, laboratoires de recherche, et entreprises de la filière numérique
  3. Conforter et pérenniser l’activité économique et sociale des associations et entreprises touristiques
  4. Accompagner la transformation numérique des professionnels du tourisme.
  5. Encourager l’innovation comme facteur d’un tourisme responsable, durable et accessible

Ce projet s’adresse aux entreprises et aux organismes publics et privés du tourisme de Nouvelle-Aquitaine. Peu importe leurs statuts (collectivités, entreprises, associations, EPCI, laboratoires de recherche…). La Région accompagne et encourage les projets ancrés sur le territoire de la Nouvelle-Aquitaine et conduits prioritairement en coopération entre plusieurs acteurs.

Sur dix-huit candidatures, huit projets ont été retenus, dont celui d’Open Tourist Map.

Ce projet est réalisé à partir d’OpenStreetMap qui est un projet mondial de cartographie (depuis 2004). L’idée est de rendre disponible pour tous une base de données d’informations géolocalisées.

L’objectif d’OpenTouristMap est donc de créer une cartographie augmentée du territoire du Seignanx libre de droit, collaborative, personnalisable et connectée. Reposant sur le principe de partage d’optimisation collective de l’information du territoire, de la formation des usagers et professionnels du tourisme, institutionnels et collectivités, ce projet a été retenu car il présente une innovation organisationnelle / de service.

Une carte interactive Web/ Smartphone

La première phase du projet aura permis, en très peu de temps, de réaliser avec les collaborateurs de l’Office du Tourisme du Seignanx une mise à jour de données dans OpenStreetMap (+ de 300 points d’intérêts). A l’issue, une application web : seignanx.carto.guide a été mise en ligne en juillet 2017 avec un simple lien avec le site de l’Office du Tourisme.

Elle permet un affichage rapide, plein écran et sélectif des points d’intérêts (partenaires commerciaux : hébergement, loisirs, etc). Ils sont issus de la base de données Sirtaqui/Tourinsoft, utilement complétés par les infos en provenance d’OpenStreetMap (fond de carte précis, points de vue, aires de pique-nique, points de tri/déchets, commerces utiles etc). L’application est testée avec succès auprès des visiteurs par les collaborateurs de l’Office du Toursme en situation de « guide ».

Une cartographie augmentée

 La deuxième phase du projet consiste à associer les acteurs du territoire à la collecte, la mise à jour et la réflexion pour l’exploitation des données du territoire. Un groupe d’environ 30 personnes sera associé à cette démarche et mis en réseau (Contributeurs parmi les communes, les associations, les opérateurs, ou des ambassadeurs). La collecte sera axée sur les ressources du territoire : patrimoine culturel et naturel et les infos pratiques (mobilité, accessibilité, services). Deux produits seront réalisés : un plan touristique connecté (index point GPS) et un outil d’édition de carte personnalisée. L’objectif est de fournir aux visiteurs une expérience utilisateur fluide, unifiée, personnalisée (même environnement cartographique et lien pratique entre le « print et le digital », l’ordinateur et le smartphone et… le terrain).

 Les implications coté Office de Tourisme

Elles sont nombreuses : tout d’abord, le sentiment pour l’équipe d’être totalement maître de ses données, notamment cartographiques. Ce qui, dans ce domaine d’activité, constitue un fondamental ! Mais c’est aussi une sacrée histoire participative, par l’organisation de carto-parties, faisant appel à des contributeurs pour améliorer la carte du territoire.

« Oui, le projet s’accompagne en effet de demi-journées (ou de soirées…) au cours desquelles nous formons ces contributeurs. Au total nous en avons formé 60 cette année ! Ces « carto-parties », véritables outils d’animation territoriale, permettent d’associer des habitants citoyens. On trouve de nombreux profils : retraités, bénévoles, étudiants, professionnels du tourisme, collectivités… et pourquoi pas à l’avenir des visiteurs ?!?! » Jérôme Lay, le directeur de l’office du Seignanx.

 

 

Sources :

http://www.etourisme.info/open-street-map-comme-outil-de-developpement-local/

https://www.opentouristmap.info/projet-carte-tourisme-innovant-seignanx.pdf

https://www.concertation-tourisme.fr/2017/11/10/tina-innovation-tourisme-nouvelle-aquitaine/

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *