Too Good To Go, une application pour lutter contre le gaspillage alimentaire


L’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (ADEME) nous apprend aujourd’hui qu’un tiers des aliments produits dans le monde ne sont jamais consommés. En France, cela représente 10 millions de tonnes par an. Le gaspillage se produit à chaque étape allant de la production jusqu’à la consommation des aliments en passant par la transformation, le transport et la distribution de ces denrées.

Circuit alimentaire présent sur le site de l’ADEME

 

L’application Too Good To Go, crée par Lucie Basch en juin 2016, propose une solution afin d’agir sur le gaspillage alimentaire lors de la distribution de la nourriture (l’ADEME estime que 750 000 tonnes de denrées alimentaires sont jetées chaque année par la grande distribution).
Le concept consiste à commander des invendus alimentaires des commerçants partenaires à prix réduit. Ces aliments destinés à être jetés sont généralement vendus trois fois moins chères que les prix affichées en magasin. Ces paniers sont à récupérer aux heures de collecte affichées sur l’application (correspondant principalement aux fins de journées) et il est exigé, selon le commerçant, d’amener son propre contenant.

 

Captures d’écran des descriptifs des commerces

 

L’application utilise la base cartographique en ligne de Google Maps. Il est simplement demandé aux commerçants de renseigner leur adresse qui sera traité automatiquement par l’application (il est néanmoins possible d’émettre une demande de localisation en cas d’erreur). Niveau utilisateur, celui-ci est géolocalisé grâce au système GPS, au Wi-Fi, aux réseaux mobiles et à d’autres capteurs pour déterminer le plus précisément possible la position de l’appareil. Voire l’utilisateur est invité à rentrer manuellement une adresse, cela permet de trouver facilement les commerces qui proposent leurs invendus dans le secteur. La carte interactive permet également de connaître les stocks de paniers disponibles à la commande. Ce principe est matérialisé par des points de couleurs: le rouge signifie qu’il n’y a plus de paniers disponibles, le orange correspond à 1 ou 2 paniers disponibles et le vert pour plus de 3 paniers en stock.
Disponible sur les systèmes d’exploitation Android et iOS, l’application compte aujourd’hui 2 millions de téléchargements ainsi que 3000 commerçants partenaires en France (parmi des boulangers, pâtissiers, traiteurs, supermarchés).

 

Carte interactive présente sur l’application à différentes échelles

 

Ce succès de l’application pousse les utilisateurs à commander les paniers dès leur disponibilité sur l’application, ces derniers étant en quantité limité et sont réservés assez vite (voir les captures d’écran ci-dessus).
Étant donné la jeunesse de l’application, il n’existe pas assez de commerçants partenaires permettant de répondre à la demande sur l’ensemble du territoire français.

Il est à noter certaines pratiques côté commerçants vis-à-vis de l’application. Elles sont liées d’une part à la difficulté d’anticiper la quantité d’invendus de la journée, et d’autre part, de profiter du succès de l’application pour promouvoir son commerce. Dans les deux cas, des paniers sont préparés afin de répondre à la demande des utilisateurs mais ne remplit pas son objectif initial qui est de réduire le gaspillage alimentaire.

Malgré ces pratiques, plus de 10 000 paniers d’invendus sont récupérés chaque jour. Cette initiative s’inscrit dans le Pacte national de lutte contre le gaspillage alimentaire visant à réduire de moitié le gaspillage alimentaire à l’horizon 2025.

 

Source :

ADEME, « Le gaspillage alimentaire, un triple enjeu  »
http://www.casuffitlegachis.fr/particuliers/je-m-informe/gaspillage-alimentaire-triple-enjeu

Site de Too Good To Go
https://toogoodtogo.fr/fr

Julie Deleant, « [ENTRETIEN] Lucie Basch, co-fondatrice et directrice de Too Good to Go, 20 septembre 2018 », Carenews
http://www.carenews.com/fr/news/11377-entretien-lucie-basch-co-fondatrice-et-directrice-de-too-good-to-go

Adèle Bertier, « L’application anti-gaspillage Too Good To Go doit encore mûrir », 2 juin 2017, 20 Minutes
https://www.20minutes.fr/magazine/economie-collaborative/services-collaboratif/lapplication-anti-gaspillage-too-good-to-go-doit-encore-murir-374212/

Léa Guedj, « Too Good To Go : une appli qui vous fait aimer l’anti-gaspi », 24 août 2018, France Inter  https://www.franceinter.fr/societe/too-good-to-go-une-appli-qui-vous-fait-aimer-l-anti-gaspi

Site du Ministère de l’agriculture et de l’alimentation, « Pacte national de lutte contre le gaspillage alimentaire : les partenaires s’engagent », 22 janvier 2018
http://agriculture.gouv.fr/pacte-national-de-lutte-contre-le-gaspillage-alimentaire-les-partenaires-sengagent

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *