Le programme Urbact III améliorable par la cartographie interactive ?


Le programme  améliorable par la cartographie interactive ?

« Urbact » est un programme européen lancé avec « Urbact I » en 2002 qui cherche à trouver des solutions aux différents enjeux et problématiques que peuvent rencontrer les villes européennes. Le programme « Urbact III 2014-2018 » porte son attention sur les thèmes de l’emploi, l’innovation, l’éducation, l’Énergie, le changement climatique, l’exclusion sociale et la pauvreté.(2) Ce programme à un budget de 96 300 000 euros cofinancer à 80 % par l’« European Regional Developpement Fund » ERDF.(4)

Me diriez-vous quel rapport avec la cartographie interactive ? La particularité de ce programme est de promouvoir un échange de savoir et d’expérience entre villes européennes. Ce que l’on a entre autres reproché à « l’échec » de « l’urbact I » est « un manque de contrôle et de lisibilité dans les objectifs » d’après le rapport de la Cour des comptes européenne.(1)

La cartographie interactive, comme un outil d’échanges de savoir pour le programme Urbact III.

36 000 000 d’euro du budget est dédié à cet échange de savoir et apprentissage des villes !(4) On voit donc bien que la transmission d’expériences entre villes est importante dans la politique du programme . Dans cette optique, « Urbact organisation » a créé une carte interactive sur leurs sites internet qui relient les différents projets qui sont à l’heure actuelle en train d’être réalisés. On y voit donc le réseau entre ville et pour chaque projet et une brève présentation du projet en cours (image 2,3).(5)

 

Image 2 : « Interactive cities : Digital, social media and usergenerated content improving urban governance. »

Capture écran http://urbact.eu/interactive-map?country=143

Image 3 : Creative spirits : Boosting créative entrepreneurship through creative-based urban strategies

Capture écran : http://urbact.eu/interactive-map?country=143

 

Bien malheureusement, cette carte interactive s’arrête à ces informations. L’espoir d’y trouver plus d’informations sur les difficultés rencontrées, l’évolution du programme dans sa ville, les limites de ce programme, les bienfaits… s’arrête là. Dommage, cet échange d’informations entre villes grâce à une carte interactive entre tous les intervenants pourrait certainement apporter une grande visibilité, une bien meilleure adaptation des programmes aux villes.

 

Sources :

1. »URBAN II Des programmes urbains et sociaux sous pression », lemoniteur.fr, 2003-09-12, https://www.lemoniteur.fr/article/urban-ii-des-programmes-urbains-et-sociaux-sous-pression.419729

2. »THE URBACT III PROGRAMME PROGRAMME MANUAL « , « Urbact driving changes for better cities european union » , chapitre:1.1 The strengthened urban dimension in the Cohesion policy for 2014-2020 , 127 pages http://urbact.eu/sites/default/files/programme_manual_v8_after_nov_2017_mc_meeting.pdf,

3. »THE URBACT III PROGRAMME PROGRAMME MANUAL « , « Urbact driving changes for better cities european union » , chapitre: 1. Context of the programme   , 127 pages http://urbact.eu/sites/default/files/programme_manual_v8_after_nov_2017_mc_meeting.pdf,

4.. »THE URBACT III PROGRAMME PROGRAMME MANUAL « , « Urbact driving changes for better cities european union » , chapitre: 6. Programme Funding   , 127 pages http://urbact.eu/sites/default/files/programme_manual_v8_after_nov_2017_mc_meeting.pdf,

5.http://urbact.eu/interactive-map?country=143

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *