Modélisation 3D du tout petit 1


La modélisation 3D est généralement associée aux grands espaces. Cela peut-être une chaine de montagne, la visualisation d’un plan d’aménagement d’une ville ou encore sa future maison. Dans tous ces exemples, la 3D sert avant tout à représenter ce qui est grand voire très grand !

Pourtant, on peut parfois l’oublier mais la modélisation peut également toucher à ce qui est de l’ordre du microscopique. En effet, dans les domaines de la médecine, physique ou encore chimie, cet outil a permis d’importantes avancées dans la recherche. Cependant, ce développement des connaissances doit être joint à une qualité de précision donc les machines doivent faire preuve. Dans cette optique, les entreprises doivent se munir de technologies de haut niveau pouvant être à la fois polyvalentes et extrêmement efficaces.

 

Utilisation

Ainsi, depuis plusieurs années, une entreprise française est spécialisée dans la modélisation 3D à l’échelle microscopique. Il s’agit de l’entreprise digital surf, elle est constituée d’une quarantaine de salariés et est basée à Besançon. Cette PME active depuis 1989 à réussi à se démarquée avec le développement d’un software « Montains » permettant l’analyse à l’échelle micro des données en s’intéressant à 4 grands points :

  • Combiner une série de mesures de surfaces permettant d’abord une analyse 3D en calculant l’axe X, Y, Z sans oublier T qui représente les mesures de pression, température, temps etc. et qui permet, à terme, la visualisation d’un objet sous 4 dimensions.

  •  Une visualisation de la surface et des points d’évolution du profil.

  • Générer des données statistiques.

  • Mettre en évidence les principales zones d’évolutions.

Des applications multiples

En fonction de ce software, de multiples applications sont désormais possible et ouvre le champs à de nombreuses disciplines. Elles peuvent être liées à l’aérospatial, dont une des dernières commandes dans le domaine provient d’ailleurs de la Nasa dans ses travaux dans l’analyse de fragments lunaires et Martiens pour la mission « Insight Mars ».

Au domaine de l’archéologie avec la datation de symboles présents sur un fragment de pierre remontant à près de 73 000 ans.

Et dans des problématiques plus contemporaines, le « Montains software » permet également le développement de nouvelles technologies. Ainsi, comme le montre l’exemple ci-dessous, des chercheurs ont pu caractériser la structure d’un semi-conducteur à l’échelle nano afin d’en améliorer l’efficacité.

 

 


3D modeling of small things, If we thought about it ?

 

Generally, 3D modeling is associated with large spaces. That can be a chain of mountain, a development of an urban planning or even your future home. In all these examples, 3D is primarily used to represent what is big!

But, 3D can also decribe a microscopic scale. Indeed, in medicine, physics or chemistry fiels where modeling has led to important advances.
However, this tool permit a knowledge development even if it have a cost, represented by the quality of accuracy machines must demonstrate. So, companies must be equipped with high-level technologies which must to be both : versatile and extremely efficient.

 

Utilization

Thus, for several years now, a French company has specialized 3D at the microscopic scale. This is the company digital surf, which incorporate forty employees based in Besançon and active since 1989. The company developed a software “mountains” to allow the analysis of micro and nano data by focusing on four major points:

  • Combine a series of surface measurements for 4D analysis.

  •  Visualize surface, profile and point evolution.

  •  Generate statistics on surface evolution.

  •  Highlight areas of preponderant change.

Diverse applications

According to this software, multiple applications are now possible and opens the fields to many disciplines in link to aerospace since this company had as a client NASA, which was looking for analyze lunar and Martian fragments for the « Insight Mars » mission.
In another example, this software also allowed analyzing symbols present on a fragment of stones from 73 000 years old.

And in more contemporary issues, the « Mountains software » also allows the development of new technologies as shown in the example below, during which researchers were able to characterize semiconductor structures for nano scale to improve its efficiency.

 

 

Sources :

https://mars.nasa.gov/insight/
https://www.digitalsurf.com/fr/
https://www.digitalsurf.com/stories/
https://www.lesechos.fr/pme-regions/actualite-pme/0302341723542-la-nasa-plebiscite-le-logiciel-danalyse-de-surface-de-digital-surf-2211824.php

Mountains® software used in study on world’s oldest drawing


https://www.digitalsurf.com/stories/semiconductors-characterizing-3d-structures-at-the-nanoscale/

 

 

 

 


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commentaire sur “Modélisation 3D du tout petit