QUE REPRÉSENTE LA GÉOMATIQUE DANS LE DOMAINE DE L’ARCHITECTURE


La géomatique est une valeur sûre au regard des domaines de la cartographie, de la géographie, de l’urbanisme…etc. Mais qu’en est-il du domaine de l’architecture ?

L’intervention architecturale peut être ponctuelle ou bien étendue. Elle peut également être réalisée au niveau d’un ou de plusieurs édifices et peut impacter le tissu urbain à différentes échelles. On retrouve une multitude d’informations à traiter, à analyser, à référencer et à gérer afin de repérer les solutions conceptuelles et architecturales adéquates aux besoins des usagers.

L’arrivée de nouveaux outils numériques ramène un plus non négligeable aux architectes. Parmi ces outils, on retrouve la cartographie numérique, l’étude des données et la modélisation 3D.

Cet ensemble d’outils de géomaticien intervient comme un support d’aide à la conception et à l’analyse du cadre bâti (en général plus apparent au niveau des études urbaines et de prospection des villes). Ces outils contribuent également à traiter des sujets à préoccupation croissante comme la protection durable de l’environnement en perspective d’un aménagement urbain durable.

Au vu de cette double compétence en architecture et en géomatique, les spécialistes du domaine peuvent se pencher sur de nouvelles alternatives comme :

  • La conception et l’exploitation du système d’information géographique (SIG) afin de répondre aux besoins spécifiques (lecture urbaine, transport, habitat, réseaux…)
  • La modélisation 3D et l’imagerie d’un secteur urbain ou bien d’un projet architectural dans une démarche conceptuelle et patrimoniale
  • La réalisation de visite virtuelle en panorama viewer de site d’intervention, d’espaces construits ou projetés.
  • La maîtrise de l’analyse des enjeux urbains dont les dynamiques de la ville, des réseaux, des flux, des risques et des nuisances.

Tous ces éléments sont à présent à la portée des professionnels du bâtiment grâce à la géomatique.

D’un côté, en vue de la complexité des projets urbains contemporains, la maîtrise architecturale ne suffit pas à elle seule. De l’autre côté, la multiplicité des acteurs au niveau d’un seul projet peut s’avérer ardue à gérer par moment. La naissance de nouveaux praticiens avec des compétences croisées en architecture et en géomatique semble être idéale aux exigences des métiers d’aujourd’hui.

 

Bibliographie :

PORNON, Henri, 2015. SIG – 2e éd.: La dimension géographique du système d’information. Dunod. ISBN 978-2-10-072527-4.

Google-Books-ID: jeLqBgAAQBAJ
PSIG-EHESS, [sans date]. Histoire urbaine et digital humanities. Plateforme Géomatique de l’EHESS [en ligne]. [Consulté le 5 novembre 2018]. Disponible à l’adresse : https://psigehess.hypotheses.org/889
« Géomaticiens, vous êtes les architectes du futur », 2014. DécryptaGéo, l’information géographique [en ligne]. [Consulté le 5 novembre 2018]. Disponible à l’adresse : http://decryptageo.fr/geomaticiens-vous-etes-les-architectes-du-futur/

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *