Connaître sa connexion wi-fi grâce à la cartographie thermique


Dans un bâtiment, la connexion wifi varie selon que l’on se place à un endroit plutôt qu’à un autre. Quand on a une mauvaise réception du réseau, on ne sait pas vraiment où placer son routeur, son ordinateur ou son portable pour obtenir un bon signal.

Il est pourtant possible de cartographier son réseau pour visualiser la puissance et la portée du signal ainsi que les bruits et les interférences qui détériorent le signal. Des applications adaptées pour Windows, Mac ou Android permettent de réaliser ce type d’analyses spatiales et contribuent ainsi à l’amélioration de la réception du signal wifi. Il s’agit entre autre de Netspot, Ekahau HeatMapper, OpenSignal ou encore d’Acrylic Wifi Heatmaps. Certaines d’entre elles sont gratuites.

 

Carte thermique de la force du signal wi-fi dans un étage de bâtiment (Source: tools.dlink.com)

 

Des cartes de chaleur pour représenter la force d’un signal

 

Ces applications utilisent des cartes de chaleur ou « Heatmap » qui représentent des vues de pièces, d’étages, de quartiers sur lesquelles on superpose une couche de données (force du signal, portée du signal, interférences, bruits, …) symbolisées par des couleurs graduelles allant du bleu au rouge. Par exemple, pour une représentation de la force du signal, le bleu correspond aux zones dites mortes qui ne reçoivent pas de signal et le rouge correspond aux zones avec les meilleures connexions.

Ces applications ou logiciels de cartographie de réseau wi-fi permettent de créer des heatmaps de manière automatisée. Il est possible de réaliser la carte de chaleur de son propre réseau wi-fi en quelques minutes en se baladant dans son environnement et en cliquant de temps en temps pour aider le logiciel à se localiser dans l’espace. Cette promenade permet à l’application de détecter les signaux des différents points d’accès.

 

Ces outils sont également équipés de modules d’analyse qui collectent des informations sur le niveau de performance du signal, le niveau de sécurité, la vitesse de transmission et d’envoi de données…

Après avoir étudié les résultats délivrés par ces applications, l’utilisateur a plusieurs options pour améliorer sa connexion :

  • Déplacer le point d’accès (au cas où par exemple une surface bétonnée ou métallique bloquerait le signal du routeur)
  • Changer de canal
  • Ajouter des points d’accès pour renforcer le signal
  • Ajouter un répétiteur pour amplifier la portée du réseau

 

Grâce à ces applications et ces cartes thermiques, les utilisateurs sauront pourquoi leur réseau fonctionne mal et comment y remédier.

 

Bibliographie

Gee, Thomas. 2009. « Heatmapper cartographie le wi-fi gratuitement », Canard wifi, , mars.

« Meilleurs Outils de création de heatmaps pour réseaux Wi-fi ». s. d. NetSpot. www.netspotapp.com/fr/best-wifi-heatmap-software.html.

« Utilisez la carte thermique de la connexion Wifi pour améliorer votre réseau ». s. d. NetSpot. www.netspotapp.com/fr/wifi-heatmapper.html.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *