La cartographie des gilets jaunes : de la mobilisation à la compréhension


Les gilets jaunes : un mouvement national

 

Depuis le 17 novembre dernier, trois manifestations ont été organisées à travers la France par les gilets jaunes. Le nombre de manifestants, ainsi que l’ampleur des dégradations et affrontements avec les forces de l’ordre, notamment samedi 24 novembre, semblent annoncer un phénomène inédit.

Les gilets jaunes constituent un mouvement hétérogène. Initialement mobilisés pour manifester contre la hausse du prix du carburant, ils ont depuis adressé une liste de 42 revendications au gouvernement. Le mouvement se définit désormais comme portant des revendications d’une large partie de la population dans une situation économique difficile.

 

La mobilisation

Dans ce contexte, la cartographie a été utilisée à de maintes reprises. D’abord pour localiser les différents villes ayant où les gilets jaunes ont annoncé leur volonté de manifester. Les autorités ont pu utiliser ces informations pour déployer les forces de l’ordre sur le territoire.

Extrait de la carte interactive des prévisions de blocages organisés le samedi 17 novembre 2018 (France 3)

Extrait de la carte interactive des prévisions de blocages organisés le samedi 17 novembre 2018 en Normandie (France 3)

 

Carte des principaux groupes Facebook de l’ouest appelant au blocage le 17 novembre

 

Vers une cartographie du mécontentement ?

 

Enfin, la cartographie est utilisée pour comprendre les origines de ce mécontentement,  notamment des territoires où le tout-voiture est une réalité, résultat d’aménagements souvent réalisés par les autorités publiques. Il faut également souligner que les enjeux de cette colère se jouent à plusieurs niveaux : le sentiment d’une élite déconnectée des réalités des Français, mais aussi celui d’avoir été oublié. Alors que le gouvernement souhaiterait réduire l’utilisation de la voiture, celle-ci est indispensable pour beaucoup, pas seulement pour sa symbolique sociale mais pour son importance dans le quotidien.

Ainsi Hervé Le Bras, démographe à l’EHESS a utilisé plusieurs cartes montrant que les foyers de contestation les plus importants sont situés dans la diagonale du vide.

La France en jaune par Hervé Le Bras pour L’Obs

Emmanuel Todd insiste également sur l’importance de partir de la géographie pour comprendre les revendications des gilets jaunes en évoquant les zones rurales, périurbaines et celles où l’offre des transports en publics est limitée.
La multiplication des supports cartographiques dans le débat sur les gilets jaunes témoigne de l’importance de l’aménagement territorial dans les revendications portées par les gilets jaunes. Dans les principales zones à éviter à Paris selon les recommandations de la Préfecture de Police, on retrouve des lieux symboliques : les Champs-Elysées, le Trocadéro, les Tuileries, le boulevard Haussmann ou encore les places de la République et de la Bastille, soit autant de lieux historiques et/ou de pouvoir.

 

 

 

Source :

  • « Cartographie des colères françaises avec Emmanuel Todd », France Culture, 3 décembre 2018. https://www.franceculture.fr/emissions/linvite-des-matins/cartographie-des-coleres-francaises-avec-emmanuel-todd
  • « Carte. Blocages du 17 novembre : quelles villes concernées par l’opération ‘Gilets Jaunes’ en Normandie ? », France 3, 14 et 23 novembre 2018. https://france3-regions.francetvinfo.fr/normandie/mobilisation-contre-hausse-du-prix-du-carburant-points-blocage-normandie-1570970.html
  • « Gilets jaunes. Malgré la fermeté du gouvernement, la grogne reste forte », Ouest France, 14 novembre 2018.https://montpellier.maville.com/actu/actudet_-gilets-jaunes.-malgre-la-fermete-du-gouvernement-la-grogne-reste-forte_fil-3576766_actu.Htm
  • « ‘Gilets jaunes’ : la carte des zones les plus sensibles des manifestations de samedi à Paris », Edouard de Mareschal, Le Figaro, 7 décembre 2018. http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2018/12/07/01016-20181207ARTFIG00150-gilets-jaunes-la-carte-des-zones-les-plus-sensibles-des-manifestations-de-samedi-a-paris.php

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *