Le réchauffement climatique à travers une carte interactive.


Le réchauffement climatique ou changement climatique est un enjeu majeur du XXIème siècle. De nombreuses politiques publiques (plus ou moins efficaces, plus ou moins contraignantes…) sont mises en place pour lutter contre ce désastre qui va changer les paysages dans les années à venir si rien n’est enclenché pour freiner ce changement.

Chaque territoire pourrait être affecté négativement par ce changement.

Chacun essaie de lutter contre ce réchauffement avec les moyens mis à leur disposition.

La carte interactive comme moyen d’alerte !

Des chercheurs de l’université du Maryland ont proposé une cartographie interactive du futur climatique (dans 60 ans) de 540 aires urbaines des Etats-Unis d’Amérique. Intitulée « Urban Climate », cette carte mise sur les similarités pour expliquer le changement climatique. Le principe est le suivant : il suffit de cliquer sur une ville et cela montrera à quelle autre ville elle ressemblera en termes de climat dans 60 ans. Ces deux villes sont reliées par une ligne et la taille du cercle représente leur degré de similitude.

Les créateurs de cette carte interactive, Matthew C. Fitzpatrick et Robert R. Dunn, proposent également une alternative cartographique si les émissions de gaz à effet de serre seraient réduites en fonction des accords de Paris.

La méthode pour élaborer ces cartes est de prendre en compte 12 variables climatiques (par exemple, le minimum et le maximum de température, la quantité totale de précipitations durant les 4 saisons, été, automne, hiver, printemps) et 27 scénarios pour proposer une évolution moyenne.

Capture d’écran issue de l’application montrant la similarité prochaine de Philadelphie avec le climat de New South Memphis aujourd’hui.

Par exemple, le climat des villes du nord-est tendront à ressembler plus au climat humide subtropical du centre-ouest ou sud-est aujourd’hui qui est plus chaud et plus humide durant les 4 saisons.

Washington sera plus comme le nord du Mississippi. Les climats des villes occidentales ressembleront plus au climat du désert sud-ouest ou de la Californie du Sud, plus chaud durant les 4 saisons. Le climat de San Francisco ressemblera à celui de Los Angeles.

 

Cette cartographie interactive peut donc faire prendre conscience à certaines personnes des effets néfastes du réchauffement climatique sur notre futur mode de vie.

Cette application pourrait être étendue à d’autres parties du monde, les chercheurs ont mis en place un système de dons pour développer cette application.

Sources :

https://www.umces.edu/futureurbanclimates

https://www.nature.com/articles/s41467-019-08540-3#rightslink

 

Lien de l’application : https://fitzlab.shinyapps.io/cityapp/

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *