Le rôle déterminant des SIG dans le sauvetage des 12 jeunes thaïlandais coincés dans la grotte de Tham Luang


Les systèmes d’information géographique ( SIG) sont présents dans nos vies quotidiennement et nous accompagnent pour réaliser des projets divers . Le 23 juin 2018, 12 jeunes footballeurs thaïlandais ainsi que leur coach se sont  retrouvés coincés dans la grotte Tham Luang à cause de la montée des eaux après les pluies de mousson . Une grande opération de sauvetage a débuté et cette dernière va mobiliser plusieurs services de force de l’ordre ainsi que des experts internationaux pour secourir l’équipe de football. Les SIG y ont joués un rôle décisif dans la recherche.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le 23 juin 2018, l’équipe de football thaïlandaise “ sangliers sauvages “ composée de 12 enfants accompagnés par leur coach se sont rendus dans une grotte thaïlandaise appelée Thum Luang après une séance de football.Le soir, une mère d’un des footballeurs alerte les autorités pour signaler la disparition, tout de suite les forces de l’ordre procèdent à la recherche, et vont retrouver des vélos, ainsi que des vêtements à l’entrée de la grotte. L’équipe de football  est coincée dans la grotte profonde de 9 kilomètres. Parmi les technologies utilisées pour le sauvetage, les SIG étaient au cœur de l’opération.

 

Production de cartes pour arpenter dans la grotte

La majeur partie des  cartes ayant été réalisées grâce à ESRI, des cartes de grotte illustrant les méandres et les dimensions de la grotte ont permis aux plongeurs de s’orienter dans les passages difficiles de la grotte et de marquer leurs progrès. Les plongeurs ont commencé à poser des cordes de guidage et à déployer des réservoirs d’oxygène de rechange le long du chemin. La carte aidait les plongeurs à naviguer dans le dédale de passages et de salles et à marquer toutes les impasses qu’ils avaient vérifiées. Ils ont progressé à travers le réseau de grottes en essayant de trouver l’équipe. À la surface, l’armée royale thaïlandaise utilisait des cartes topographiques du terrain et de l’emplacement des grottes pour rechercher des entrées.

 

 Réalisation d’une diversion de flux d’eau

La grotte de Thum Luang étant située dans un écosystème de montagne calcaire karstique, lors des fortes pluies sur la montagne, l’eau rentre dans la grotte et jaillit sous forme de rivière. Cela peut avoir des graves conséquences dans la grotte, en effet la pluie sur la montagne augmente significativement le niveau d’eau dans la grotte. Face à cette situation délicate d’augmentation de niveau d’eau , des experts pompaient l’eau à l’entrée de la grotte. Cependant,en raison de la propagation de l’eau sur toute la montagne cette méthode de pompage restait limitée et peu efficace. Pour lutter contre l’augmentation de l’eau dans la grotte et avoir une chance de secourir les jeunes footballeurs ainsi que leur entraîneur, une équipe de cartographie était chargée de calculer le bassin, les directions des cours d’eau ainsi que l’accumulation. L’objectif était d’identifier l’origine de flux d’eaux importants dans la grotte. Grâce Arc Hydro (qui est un ensemble d’outils d’Arc Gis traitant les nappes phréatiques) et des modèles numériques de terrain,  l’équipe a pu repérer deux zones où l’infiltration d’eau pluviale était importante. Les coordonnées en X et Y des deux zones étaient envoyées aux équipes du sol pour détourner l’eau de la grotte en mettant en place des pipelines.

 

Cartographier en 3D pour évacuer l’eau de la grotte.

L’utilité des SIG ne se résumait pas seulement à la localisation des jeunes dans la grotte ou au pompage d’eau, en effet réaliser un forage pour évacuer une partie de l’eau présente dans la grotte était indispensable pour faire ressortir les jeunes footballeurs. En utilisant des informations de nature topographique et géologique, le département des minéraux et des ressources avait pour mission de  trouver des endroits dans la cave pour réaliser des forages. En ayant recours à Arc Gis pro, Des critères de sélection tels que la distance entre la surface et les zones inspectées, l’angle d’inclinaison et d’azimut étaient mis en place afin de trouver une localisation pour un forage. La production des cartes avait un rôle secondaire, cette dernière a permis de créer des points d’intérêt(POI) pour une utilisation ultérieure.

 

Mais aussi à surveiller le niveau d’oxygène dans la grotte.

A cause des conditions climatiques extrêmement défavorables, l’équipe de cartographie s’était mise à recueillir des informations sur le niveau de l’eau et d’oxygène à l’entrée de la grotte, à 300 mètres et à 1500 mètres. Ainsi, en fonction des conditions climatiques, les équipes de terrain étaient régulièrement informés par l’équipe cartographique sur le niveau de l’eau ainsi que  la qualité d’oxygène. Grâce à ces informations, les équipes de terrain savaient quand il fallait changer de masque d’oxygène. Selon le journal anglais The Guardian, les jeunes footballeurs de l’équipe Sangliers Sauvages ont passé 9 jours dans le noir et le froid, avant que 2 plongeurs anglais ne les trouvent. C’est là que 19 plongeurs de renommé internationale sont entrés en action pour secourir les jeunes footballeurs et leur coache, en parcourant les 4 kilomètres séparant la surface et là où étaient les jeunes.

 

En conclusion

Bien que le sauvetage des 12 jeunes footballeurs et leur coach thaïlandais a mobilisé de nombreux moyens technologique et humain, l’utilisation des systèmes d’information géographique constituait la pièce maitresse de ce sauvetage. Le directeur du département des ressources et des minéraux, Dr Somsak Wathanaprida  déclarait après la fin du sauvetage que les cartes géologiques de la grotte ont été indispensables pour résoudre cette crise .

 

Source :

https://www.networkworld.com/article/3291787/internet-of-things/the-vital-role-of-technology-in-the-thai-cave-rescue-

mission.htmlhttps://www.telegraph.co.uk/news/2018/07/02/twelve-children-football-coach-found-alive-going-missing-thai/

https://www.gim-international.com/content/article/the-behind-the-scenes-story-of-the-thailand-cave-rescue

https://www.lemonde.fr/international/article/2018/07/18/c-est-un-miracle-les-jeunes-rescapes-de-la-grotte-thailandaise-racontent-leur-sauvetage_5333145_3210.html

https://www.huffingtonpost.fr/2018/07/15/les-jeunes-thailandais-rescapes-de-la-grotte-de-tham-luang-nont-appris-que-samedi-la-mort-dun-des-plongeurs-venus-les-secourir_a_23482335/

https://www.ouest-france.fr/monde/thailande/thailande-enfants-secourus-dans-la-grotte-le-recit-d-un-sauvetage-hors-norme-5874325

 

 

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *