CESIUM-JS une analyse géospatiale dynamique en 3D


Cesium est un outil open source de création de cartes 2D et de globes 3D au sein d’un navigateur web sans plugins. Il utilise une librairie JavaScript comme langage de programmation et WebGL comme interface 3D dynamique pour les rendus matériels accélérés.

La visualisation géospatiale dynamique 3D de Césium permet de voir le relief mondial en haute résolution, mais également d’intégrer des données images en provenance des standards WMS, TMS, OpenStreetMap, Bing et Esri. Au niveau de la partie programmation, on peut dessiner des données de vecteurs depuis du GéoJSON et du TopoJSON, notamment des modèles 3D en utilisant COLLADA et gITF. Cesium permet l’intégration de différents plugins web pour d’éventuelles améliorations.

Pour interpréter les données 3D et 2D implanter dans Césium, l’application utilise (CZML) au format JSON afin de décrire les scènes graphiques dynamiques dans le temps, cela prend en compte les points, les lignes, les panneaux d’affichage, les modèles et les autres données graphiques primaires. Cet environnement est visible dans Césium sur trois niveaux : une carte 2D standard, un globe terrestre 3D et une perspective en Columbus 2.5D. C’est une vue où la carte est disposée à plat et les objets avec une hauteur prédéfinie sont dessinés au-dessus.

https://cesiumjs.org/Cesium/Build/Apps/Sandcastle/index.html?src=3D%20Tiles%20Feature%20Styling.html

Césium propose un grand nombre d’exemples entièrement consultables, ces modèles 3D sont mis à disposition par la communauté d’utilisateurs dans un esprit « open data ».

Page d’accueil de césiumjs

 

Au niveau de la page d’accueil, on peut télécharger l’ensemble des composants « Césium » et l’installer localement. Il y a également la possibilité de lancer l’application sur son navigateur web avec un code simple pour démarrer « créer une nouvelle vue ». Le tutoriel proposé sur le site est assez complet et permet une prise en main rapide, il faut cependant avoir une certaine connaissance de base en géomatique.

Toutes les commandes nécessaires se trouvent dans une bibliothèque diffusée par Césium. C’est une bibliothèque sous forme de codes JavaScript, et chaque code est bien expliqué avec plusieurs exemples et modes de fonctionnement à l’appui.

 

Sources:

  • https://www.opengeospatial.org/standards/citygml
  • http://web.archive.org/web/20161129082416/http://www.citygml.org/index.php?id=1523
  • https://cesiumjs.org
  • https://cesiumjs.org/forum/
  • https://cesiumjs.org/Cesium/Build/Documentation

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *