SAUV Life : l’application qui peut sauver des vies


SAUV Life : qu’est-ce que c’est ? 

 

SAUV Life est une application proposée par le SAMU afin de permettre à tous les citoyens possédant un smartphone géo-localisable de pouvoir aider les secours afin que les victimes d’arrêt cardiaques puissent bénéficier d’un temps d’intervention minimum. Le programme gratuit, disponible sur Android et iOS, existe déjà dans 34 départements et compte 170.000 utilisateurs. En France, l’arrêt cardiaque est responsable de 130 décès par jours, mais des gestes simples pratiqués à temps peuvent sauver des vies.L’application est ouverte à tous, ou plus précisément même à des personnes n’ayant jamais reçu de formation de premiers secours.

 

Dès le premier démarrage de l’application, votre numéro de téléphone est demandé, ainsi que l’accès à votre micro / appareil photo car un appel vidéo peut vous être demandé par le SAMU afin de vous guider pour les éventuelles manipulations de secours que vous êtes amené à faire. Ensuite, l’application demande à l’utilisateur si il possède ou non une formation de secouriste. Ainsi,  les secours peuvent contacter la personne en prenant compte de sa localisation mais aussi de son niveau de formation.

 

Comment fonctionne l’application ?

 

Le fonctionnement de l’application est constitué de plusieurs phases :

    • Tout d’abord, une phase de réception d’un appel pour une personne en arrêt cardiaque déclenche l’application et prévient les secours. L’appel peut être géolocalisé de manière automatique ou bien par les indications de la personne prévenant de l’accident. Cet appel peut bien évidemment être émis depuis l’application via une fenêtre « Appeler SAMU » sur la carte.

 

  • Ensuite, l’application SAUV Life envoie une notification aux personnes proches du lieu de l’arrêt cardiaque (moins de 10 minutes à pied) afin qu’ils puissent avoir une carte interactive centrée sur le lieu de l’accident ainsi que l’itinéraire le plus rapide pour pouvoir être rapidement sur les lieux. Le service cartographique est proposé par Google et comprend toutes ses caractéristiques, que ce soit son interface ou la possibilité d’ouvrir des fenêtres contextuelles pour obtenir l’adresse exacte de l’élément sélectionné etc. Il est également possible grâce à l’application de connaître la localisation des défibrillateurs mis à disposition des citoyens. Les utilisateurs peuvent aussi ajouter un défibrillateur sur la carte en précisant le nom et l’adresse de l’institution équipée.

 

  • Enfin, lorsque la personne se retrouve aux abords de l’incident, le SAMU l’aide par téléphone à bien cerner la situation mais aussi à l’aider sur les gestes d’urgence à effectuer avant l’arrivée des secours. Ce sont souvent des explications sur les manières de faire un massage cardiaque, et si le téléphone de la personne le permet, l’interlocuteur du samu peut également guider le volontaire via un appel vidéo.

 

Un déploiement croissant d’un dispositif qui fait ses preuves

 

carte de déploiement de l’application

 

L’application SAUV Life a été téléchargée plus de 175.000 fois en l’espace de quelques mois (au mois de juin 2019). Le système a été adopté dans 34 départements français (France métropolitaine et outre-mer) et connaît un bel essor grâce aux différents communiqués de presse sur le sujet, mais aussi par son efficacité. En effet, depuis Septembre 2018 on a compté plusieurs centaines de vies sauvées grâce au dispositif, et du fait de  la coopération entre les citoyens volontaires et les professionnels (SAMU, pompiers etc). La tendance du développement de l’application est donc à la globalisation et à son adoption par tous les SAMU de France. Comme nous le rappelle le médecin urgentiste du Samu de Paris, Lionel Lamhaut : «Chaque minute représente 10 % de survie en moins en l’absence de massage cardiaque, explique-t-il, et lorsque l’on sait que les secours mettent en moyenne 13 minutes pour arriver… Le calcul est facile à faire ». Il est donc nécessaire que cette application qui fait de la géomatique un outil utile et participatif soit généralisé pour qu’un maximum de personnes victimes d’un arrêt cardiaque puissent bénéficier de meilleures chances d’être sauvés.


Bibliographie :

 

Les News

https://twitter.com/sauv_life?ref_src=twsrc%5Egoogle%7Ctwcamp%5Eserp%7Ctwgr%5Eauthor

http://www.leparisien.fr/paris-75/sauv-life-l-appli-qui-sauve-des-vies-deja-telechargee-75-000-fois-11-12-2018-7966248.php

https://www.20minutes.fr/sante/2544875-20190620-sauv-life-application-sauver-victimes-arrets-cardiaques-deployee-manche

https://www.cnetfrance.fr/news/sauv-life-l-application-du-samu-pour-sauver-les-victimes-d-arret-cardiaque-39886131.htm

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *