Cityscoot : l’application de free floating entièrement développée en interne


Le principe de Cityscoot

 

Cityscoot propose un service de location de scooters électriques en « free floating » ou autrement dit en partage sans attache, c’est à dire que les véhicules sont accessibles à tous (à condition d’être détenteur d’un permis de conduire ou bien d’être né avant le 01/01/2019). Le free floating permet aux utilisateurs de déposer leur véhicule où ils le désirent, toujours dans le cadre de la loi sur la protection de l’espace public, c’est à dire dans des zones de stationnement appropriées. Les scooters sont ensuite rechargés toutes les 48h par les employés de Cityscoot. Tous les scooters sont localisés via un boîtier embarqué, connecté à un système informatique central. Cityscoot dispose d’un parc de plus de 5.000 véhicules connectés à Paris et sa petite couronne.  En outre, l’utilisateur a accès via une application cartographique qui localise les scooters disponibles à proximité, déverrouille le scooter et le casque qui se trouve dans son coffre. Arrivé à destination, l’utilisateur verrouille le scooter.

Résultat de recherche d'images pour "Cityscoot"

Le développement en interne

L’originalité de Cityscoot réside dans le fait que la société ait développé elle-même son SIG. Le tout, matériel et logiciel a été entièrement développé en interne sous PHP et base de données MySQL. Cela contrairement à de nombreux opérateurs ayant opté pour le free floating qui choisissent des applications sur étagère déjà développées par des Startup. Le but pour Cityscoot est de pouvoir répondre plus finement aux besoin de son cahier des charges.

                                                                                                                                                                                  Résultat de recherche d'images pour "PHP"Résultat de recherche d'images pour "MySQL"

Il est donc intéressant de voir que des entreprises font un effort de développement pour construire un système Web cartographique qui va des solutions serveurs-clients carto aux solutions plus complexes à développer à l’instar des dashboards. Ces innovations permettent une personnalisation extrêmement poussée pour les SIG de ces entreprises et devient donc un argument commercial considérable surtout pour les sociétés comme Cityscoot qui font de la géo-localisation le socle de leur offre commerciale.

 Interface de cityscoot

Une multiplication d’applications développées par les entreprises pour les entreprises ?

La tendance des  » nouveaux  » SIG développés en interne est à la hausse. En France, et plus particulièrement à Paris, l’utilisation d’applications Web ou mobiles geolocalisées est devenue monnaie courante. Le quotidien impose presque aux habitants de se servir de ces applications pour se déplacer, pour commander, pour obtenir une i formation quelconque. En bref, les SIG développés en interne ont de nombreux avantages comme donner l’opportunité de pouvoir se démarquer en développant des modules additionnels, en améliorant le design des interfaces, répondre à des demandes clients plus spécifiques, et surtout cela évite de payer pour ces prestations, le seul coût est souvent celui du salaire des personnes développant les SIG ainsi que les outils de maintenance des serveurs Web cartographiques. Le défaut que nous pourrions trouver est le coût en temps de développement ainsi que le personnel qualifié qui est très prisé.

Pour conclure, on peut dire que Cityscoot comme beaucoup d’autres nouvelles sociétés entament une transition dans la manière de gérer les données. En créant son propre système, l’entreprise bénéficie de nombreux avantages et permet de faire perdurer une méthode de travail sur un temps long, ce qui n’est pas négligeable dans un monde du travail où les services délivrés par les prestataires changent de manière très rapide.


 

Sources :

SIG Mag Mars 2018 p .17-18

https://www.cityscoot.eu/

https://www.lesechos.fr/industrie-services/tourisme-transport/cityscoot-rend-ses-scooters-disponibles-la-nuit-a-paris-995719

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *