CyclOSM, le nouveau rendu cartographique orienté vélo


La pratique du vélo en Europe

La pratique du vélo en ville s’impose de plus de plus comme moyen de transport quotidien, si bien que 8% des citoyens de l’Union Européenne l’utilisent comme mode principal de déplacement. Cependant, tous les pays n’ont pas les mêmes pratiques et on observe de fortes disparités au sein de l’UE. Alors que des villes comme Copenhague et Amsterdam comptent respectivement 35% et 32% d’utilisateurs quotidien, ils ne sont que 1% à Lisbonne ou à Prague. Les Parisiens sont quant à eux 2 ou 5% (selon les sources).

 

Un nouveau rendu, un nouvel outil

Dans la lignée des différentes cartes et applications destinées à l’amélioration de l’expérience utilisateur dans sa pratique du vélo, un petit nouveau est apparu au cours du mois de septembre, CyclOSM. CyclOSM est un nouveau rendu cartographique axé sur le vélo et basé sur des données OpenStreetMap. Contrairement à OpenCycleMap, ce rendu est gratuit et vise à être plus complet pour prendre en compte une plus grande diversité d’habitudes de déplacement à vélo. De plus, ce sont des contributeurs OSM français passionnés qui sont à l’origine de ce projet et ce sont donc les serveurs d’OSM France qui l’héberge.

Capture écran sur le site de CyclOSM
(On observe ici les différences de densité en équipements entre la France et ses voisins)

 

CyclOSM permet de visualiser, dans les zones urbaines, les axes de circulation qu’il est possible d’emprunter à vélo en distinguant bien les pistes cyclables des bandes cyclables. Un petit tour sur Twitter (Ici ou ) permet de voir que les premiers retours sur ce rendu sont plutôt positifs. Également, les créateurs et la communauté sont très disponibles et réactifs pour répondre à toutes les questions.

 

Extrait de la légende de CyclOSM.

Dans la liste des possibilités d’affichage, on retrouve également les emplacements et les types (partagé ou non) de parking, les vitesses de circulation, des points d’intérêts essentiels, les principaux itinéraires de cyclotourisme, les services d’urgence (Hôpitaux, Refuge) et bien d’autres.

 

Possibilités futures

On peut aisément imaginer que CyclOSM pourrait permettre une amélioration des conditions de déplacement à vélo. L’application française Géovélo  (https://www.wedemain.fr/Geovelo-une-appli-pour-optimiser-ses-trajets-en-velo_a4279.html), le « Waze du vélo », qui utilise les données OpenStreetMap pourrait ainsi affiner ses trajets et proposer des parcours toujours plus rapides et sécuritaires et ainsi améliorer l’expérience utilisateur. Ces derniers ont d’ailleur indiqué sur Twitter qu’ils allaient réfléchir à la question.

 

Sources

https://ecf.com/resources/cycling-facts-and-figures

https://voxeurop.eu/fr/2018/mobilit-urbaine-5121951

https://wiki.lafabriquedesmobilites.fr/wiki/Cyclosm

https://www.wedemain.fr/Geovelo-une-appli-pour-optimiser-ses-trajets-en-velo_a4279.html

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *