Quand Airbus surveille les plantations d’huile de palme


Depuis 2013, de nombreuses entreprises utilisant l’huile de palme ont adopté la politique « No Deforestation, No Peat, No Exploitation Policy« .  Si cet engagement témoigne de leur volonté d’avoir une meilleure connaissance et gestion de leurs chaînes de production, le manque d’outils pratiques entrave une mise en application concrète. C’est dans ce contexte qu’en 2017, le géant de l’aérospatial Airbus et ses partenaires, lancent la plateforme commerciale Starling pour rendre visibles les évolutions des exploitations des palmiers à huile.

Interface de la plateforme Starling https://sig2019.esrifrance.fr/part_airbus.aspx

 

Des palmiers qui détruisent leur écosystème

De nos jours, l’huile de palme se retrouve dans différents secteurs industriels. Si l’agroalimentaire reste dominant en captant 80% des utilisations de l’huile de palme, une partie non négligeable est destinée aux produits de beauté ou à certains biocarburants.

Cependant la production de cette huile n’est pas sans effet sur les écosystèmes accueillant les plantations. L’Asie du Sud-Est qui concentre les plus grands producteurs mondiaux (Malaisie et Indonésie) doit aussi faire face à de nombreux problèmes environnementaux qui découlent de cette monoculture intensive.

 

Quantité d’huile et de noix de palme produite dans le monde en 2017. Sources : FAO, 2017

En effet, la forte déforestation pour l’implantation des plantations, participe à la disparition de nombreux lieux de vie pour divers animaux. L’exemple le plus populaire étant la disparition rapide des Orangs-Outans, dont la population de Bornéo a perdu plus de 100 000 individus en à peine 16 ans. Les effets de ces implantations anarchiques ne se limitent pas à la destruction d’habitat mais aussi à la stérilisation des sols et à la prolifération de certains insectes et bactéries profitant de la disparition de leurs prédateurs.

Des engagements pour « nettoyer » les chaînes d’approvisionnement

La création en 2004 de la Roundtable on Sustainable Palm Oil (RSPO) montre l’intérêt ancien des entreprises à gérer de manière durable les palmeraies. Cependant malgré plusieurs engagements comme celui passé en 2010 par les membres du Consumer Goods Forum, dans les faits rien n’a changé. Il a fallu attendre 2013, pour que le géant de la négociation d’huile de palme WIlmar International s’engage à une meilleure gestion de sa chaîne pour que d’autres entreprises tels que Nestlé et Ferrero s’impliquent davantage.

 

Starling : des images hautes résolutions

Image présentant les palmeraies fournie sur Starling. Source : https://www.starling-verification.com/

 

La plateforme Starling aide à la gestion des couverts forestiers en utilisants les images satellitaires. En combinant les images d’une résolution de 1,5m fournies par les satellites Airbus SPOT 6 et 7 et complétées par des radars tels que Sentinel 1 (pour contourner les problèmes causés par la nébulosité), la plateforme permet un suivi précis de l’extension des palmeraies et surtout une redistribution rapide des informations.

 

 

 

La télédétection au service du développement durable

Starling est présentée comme une plateforme simple, intuitive et fiable. Elle permet de générer des cartes accessibles aux non-initiés facilitant ainsi la décision et le suivi.

Exemple de cartes fournies sur la plateforme Starling. Sources : https://www.airbus.com/newsroom/stories/starling.html

Cette manière de fournir l’information en s’adaptant aux besoins précis des clients et l’évolution des territoires montre la flexibilité des outils de géomatique. Dans ce cas, Starling permettra à Nestlé de préciser le suivi des parcelles agricoles qu’ils utilisent et ainsi augmenter le nombre de membres produisant de manière durable. 

Starling est une plateforme qui permet de comprendre l’intérêt de la géomatique et ses applications. En augmentant la précision des images et en les traitant de manière thématique, il est facile de se rendre compte de toutes les possibilités qu’offrent le suivi territorial. Même si, de cette visibilité accrue de l’espace devront naître des précisions des réglementations en vigueur et une bonne gestion de l’accessibilité aux données.

 

 

 

Sources

Airbus (2018) « An eye deep in the forest » [En Ligne] https://www.airbus.com/newsroom/stories/starling.html

Airbus, Nestlé, The Forest Trust (2017) « Présentation du projet Starling » Dossier de presse [En Ligne] https://www.nestle.fr/sites/g/files/pydnoa566/files/asset-library/documents/17.03.08%20dp%20-%20starling.pdf

GEO (2018) « Huile de palme : ses véritables conséquences sur l’environnement »  GEO [En Ligne] https://www.geo.fr/environnement/huile-de-palme-ses-veritables-consequences-sur-lenvironnement-193387

GreenPeace ( 2018) « Final Countdown, Now or never to reform the palm oil industry » [En Ligne] https://www.greenpeace.fr/huile-de-palme-compte-a-rebours-final/

Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture : http://www.fao.org/faostat/fr/#data

Voigt.M et coll. (2018) « Global demand for natural resources eliminated more than 100 000 bonean Orangutans » Current Biology , vol n°28 [En Ligne] https://www.cell.com/current-biology/fulltext/S0960-9822(18)30086-1

 

 

 

 

 

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *