Le SIG au service du sans abrisme à New-York City


PAR QUI ?

L’institut pour les enfants la pauvreté et les sans abris ICPH utilise depuis quelques années la technologie ArcGIS Desktop et ArcGIS online dans ses travaux de recherches et d’analyses. Leurs études se portent particulièrement sur les données de  l’errance des enfants pour la Ville de New York.

Pourquoi New-York ?

En effet c’est un véritable enjeu pour cette ville puisqu’elle abrite plus d’un million d’enfants en âge d’aller à l’école. Pourtant  selon cet institut, 1/10 est considéré comme sans abris.

New York possède un système scolaire parmi les plus importants au monde avec plus de 1700 écoles.

Les cartographies produites par ICPH sont complétées grâce aux travaux annuels effectués par les étudiants de la ville de New York via ArcGIS Online.

Ce partage permet de retracer et suivre l’évolution constante du phénomène de sans abrisme au cours du temps ( voir ci dessous carte effectuée grâce aux données recueillies entre 2010 et 2017).

Cette étude permet de saisir les caractéristiques des étudiants sans abris de la ville mais également les tendances qui aiguillerons les politiques et programmes de la ville de New-York.

Ces cartes sons construites grâce aux données de de l’US Census Bureau, du centre national des statistiques de l’éducation et du département  de l’éducation de la ville . Ces données sont anonymisées par les services de la ville et donnent accès aux données de tous les enfants fréquentant les écoles publiques.

Atouts du SIG

Le SIG et l’analyse produite par l’institue contribuent à l’évaluation du sans abrisme et de l’errance infantile. Cette cartographie permet alors plus facilement d’identifier les domaines et la localisation dans la ville de cible pour les politiques de la ville et un meilleur soutient aux étudiants sans abris.Ces informations sont utilisées pour la planification et la hiérarchisation des priorités.  Enfin elles permettent de  mieux construire le système scolaire public de New-York.

On peut alors identifier  les facteurs socio-spatiaux responsables du sans abrisme dans certaines écoles alors que d’autres proches ne sont pas touchées ( communauté fragile, gentrification, ségrégation lié aux axes de communication…)

De plus le sans abrisme est un véritable enjeu, puisque l’instabilité du logement affecte directement les résultats des élèves car ils ont plus de chance de changer d’école et d’être absents.

Le SIG est donc ici un véritable outil dans l’orientation des politiques publiques pour l’une des villes les plus importantes du monde .

Sources:

https://ny.curbed.com/2019/6/28/19102889/nyc-homeless-shelters-families-affordable-housing

7 Things You Need to Know About NYC’s Homeless Students

Home

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *