80 ans après, les premiers mois d’une guerre en cartes


1er septembre 1939 : la Wehrmacht envahit la Pologne

3 septembre 1939, 11h : la Grande-Bretagne déclare la guerre à l’Allemagne

3 septembre 1939, 17h : la France déclare la guerre à l’Allemagne

Jusqu’au 10 mai 1940, date à laquelle la Wehrmacht pénètre en France, l’armée française s’engage dans la drôle de guerre, une guerre sans combat…

Ces premiers mois du conflit mondial le plus meurtrier sont « l’occasion » de réaliser des cartes ou plans, autres que la carte d’État-Major, sans soute la plus connue en terme de carte militaire.

La multitude d’armées engagées dans les combats a donné lieu à beaucoup de passages de troupes sur les réseaux routiers, ferrés et donc à une grande production de cartes pour guider ces soldats. Les cartes Michelin ont été utilisées dès le début de la guerre ; en 1939 par exemple, pour une cartographie des Pays-Bas commandée par le Ministère de la Guerre.

Cette drôle de guerre n’a finalement pas amené à la création de cartes de stratégies militaires d’autant que la France pensait être protégée par la ligne Maginot. La majorité des cartes utilisées étaient donc des cartes routières.

Les premières cartes de situation de conflit apparurent en 1940 lors de l’invasion allemande (Girard et Barrère, « délimitation de la zone occupée » : Carte de France divisée en départements, préfectures, sous-préfectures, principaux bourgs. Tracé de la ligne de démarcation. En cartons, environs de Paris, Rouen, Brest, Nantes, Bordeaux, Lille, Béthune et Lens, Douai et Valenciennes, Nancy, Lyon, Saint-Etienne.) Les cartes militaires suivantes étaient donc principalement allemandes mais on trouve également des cartes et plans dans les archives de la Résistance. Les premiers mois de la guerre étaient donc passés et la France occupée.

  

Plan d’évacuation, Carte Préfecture du Bas-Rhin, 1939, Archives de Strasbourg

Militär-strategische Karte von den Verteidigungslinien an der deutsch-französischen Grenze (Carte de stratégie militaire de la ligne de démarcation à la frontière franco-allemande), 1939-1940, Deutsches Historisches Museum, Berlin

 

http://oldmaps.free.fr/2emeg.php

http://www.archives-nationales.culture.gouv.fr/ir-seconde-guerre-mondiale

https://francearchives.fr/fr/facomponent/ee5b04e55c8431a37fc5df806ee012b6752223dd

https://www.dhm.de/lemo/bestand/objekt/militaer-strategische-karte-mit-westwall-und-maginot-linie-19391940.html

https://www.dhm.de/lemo/kapitel/der-zweite-weltkrieg/aussenpolitik/maginot-linie.html

https://www.landkartenarchiv.de/

https://www.spiegel.de/wissenschaft/natur/geografie-fast-alle-laender-faelschen-landkarten-a-1185193.html

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *