Google Earth Engine débarque sur Qgis


Qu’est-ce-que Google Earth Engine (GEE)?

Google Earth Engine est une plateforme basée sur le cloud qui permet de visualiser et interagir avec des données d’images géospatiales d’échelle régionale ou mondiale. En effet, cette plateforme robuste, permet de manipuler rapidement des données d’imageries très volumineuses.Logo GEE

Cette facilité à manipuler des petabytes (1 million de gigabyte) de données, permet aux utilisateurs de produire des applications de suivi d’évènements à l’échelle du globe. A titre d’exemple, on peut retenir l’application de Global Forest Watch qui permet de suivre l’évolution de la surface forestière mondiale. Il est alors possible d’identifier les lieux où les pertes ont été importantes et enclencher des politiques de reforestation.

Pour Gorelick et al., (2017), cette solution met à contribution les capacités de calcul massives de Google sur une variété de problèmes sociétaux à fort impact, notamment la déforestation, la sécheresse, les catastrophes, les maladies, la sécurité alimentaire, la gestion de l’eau, la surveillance du climat et la protection de l’environnement.

Par ailleurs, Earth Engine, dispose de plus de quarante ans d’images historiques et d’ensembles de données scientifiques, qui sont mis à jour et développés quotidiennement. A départ, elle est accessible depuis le site web (https://earthengine.google.com/) ou l’application Gooogle Earth Engine.

 

Google Earth Engine et QGIS

Logo GEE et QGIS

Qgis est le logiciel SIG open source le plus populaire du monde. Très robuste, celui-ci intègre une pluralité d’extensions (plugins) qui le rend toujours plus complet. De plus, Qgis dispose également d’une interface de programmation d’application (PYQGIS), qui sert pour principalement pour l’automatisation des tâches.

L’intégration de Google Earth Engine dans Qgis est très appréciée de la communauté geogeek. Il est désormais possible de d’accéder aux données du catalogue de la plateforme et de développer ses propres applications via l’éditeur de code.

 

Installation du plugin

Le plugin Google Earth Engine requiert pour l’instant une version de Qgis récente (3.8.0 au minimum). Le processus d’installation est le même que pour les autres extensions.Screenshot plugin GEE

Une fois le plugin installé, une nouvelle page s’ouvre sur votre navigateur. A cette étape, il est nécessaire de permettre deux autorisations à l’application. La première concerne Google Earth Engine et la seconde concerne le nuage de stockage (cloud) de google.

Screenshot autorisations GEE Screenshot autorisations GEE

Après avoir approuvé ces autorisations vous recevrez un token qui permettra de se connecter à l’application.

Screenshot autorisations GEE

Une fois le token copié, il suffit de le coller dans l’interface QGIS d’accès à Google Earth Engine.

Screenshot autorisations GEE

En outre, cette étape validée, il ne reste plus qu’à se servir des exemples de codes disponibles sur la plateforme Google Earth Engine pour une prise en main adéquate.

 

Sources :

https://geohackweek.github.io/GoogleEarthEngine/01-introduction/

https://gee-community.github.io/qgis-earthengine-plugin/

https://www.giscourse.com/what-is-google-earth-engine-and-how-you-can-use-it/

https://www.geodose.com/2019/12/google-earth-engine-qgis-plugin-tutorial.html

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *