Cartographie de la cybermenace selon Kaspersky


Kaspersky Labs, la société russe privée multinationale spécialisée dans la sécurité des systèmes d’information proposant des antivirus, anti-spyware, anti-spam ainsi que d’autres outils de sécurité vient de créer une carte interactive en 3D qui montre l’activité des logiciels malveillants dans le monde. Cette application web a un intérêt pour Kaspersky, car il alerte sur les menaces qu’elle a recensées dans le cadre de ces activités. Ainsi plus de monde utiliseront leur logiciel. Cependant cette visualisation n’a pas ce seul but, car il permet aussi de comparer le niveau d’exposition des différents états. La France est ainsi en huitième position et les Etats-Unis en sixième. La Russie est quant à elle la première du classement. La Chine suit en deuxième position et ensuite l’Allemagne.

Les menaces sont identifiées par l’entreprise et sont classées en six catégories, correspondant à six types de scans effectués par les produits de Kaspersky : copie de virus depuis un système de stockage externe comme une clé USB ou un disque dur, ouverture d’un fichier, chargement d’un objet sur le web, réception d’un e-mail, intrusion par un réseau, fichiers exécutables présents sur le système.

Les principales cybermenaces

Kaspersky nous informe aussi des principales cybermenaces dont il faut se méfier :

  • Le piratage des données relatives à la vente en ligne
  • La sécurité des mobiles et menaces des vulnérabilités sur les smartphones
  • Phishing et ingénierie sociale
  • Usurpation d’identité
  • Piratage des données de santé
  • Prédateurs sexuels ciblant les enfants
  • Attaques contre les banques

Quelques conseils

Ils nous donnent quelques précautions à suivre tel que des mots de passe complexes et différents pour chaque site avec des chiffres, des minuscules et  majuscules ; de ne pas ouvrir les mails suspects qui vous demandent de saisir de nouveau vos données sensibles ; détruisez vos documents sensibles ; mettre ses antivirus à jour ; utilisez un VPN pour sécuriser la connexion à Internet si utilisation de Wi-Fi public.

Bibliographie :

« Les 7 cybermenaces dont il faut se méfier | Kaspersky ». Consulté le 7 janvier 2020. https://www.kaspersky.fr/resource-center/threats/top-7-cyberthreats.

Marius Fran. « Les cybermenaces deviennent «un phénomène de masse» en France ». Le Figaro.fr, 20 juin 2018. https://www.lefigaro.fr/secteur/high-tech/2018/06/20/32001-20180620ARTFIG00135-les-cybermenaces-deviennent-un-phenomene-de-masse-en-france.php.

Industrie-techno. « Une carte interactive des cybermenaces signée Kaspersky », 7 avril 2014. /article/une-carte-interactive-des-cybermenaces-signee-kaspersky.29368.

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *