A Los Angeles, optimisation des flux de circulation par l’utilisation des données des trottinettes en libre-service


Lime, société américaine créée en 2017, est l’une des entreprises leaders de location de matériel de transport en libre-service. La société, implantée dans 120 villes du monde a franchi en septembre 2019, selon l’entreprise, le cap des 100 millions de trajets en trottinettes électriques « avec une distance moyenne par location de 1,7 kilomètre. Ces millions de trajets effectués par les usagers, permettent de générer un très grand nombre de données. Ainsi, la ville de Los Angeles, première servie par ce service et étant très étendue a pris conscience que ces données pouvaient être utilisées pour résoudre les problèmes d’encombrement des transports et du trafic.

Lime a passé un accord avec la municipalité permettant de partager leurs données anonymisées en temps réel avec la collectivité. Les données provenant du module GPS et du téléphone portable de l’utilisateur sont la vitesse, l’heure de la journée et l’état de charge de la batterie. Ces données sont envoyées sur des serveurs. Un trajet ne représente que très peu de données, mais toutes agrégées, c’est un puits d’informations importantes pour la ville souhaitant limiter l’utilisation de l’automobile.

Les planificateurs et décideurs politiques ayant accès à ces données tentent de résoudre les congestions de circulations et d’implanter de nouvelles infrastructures et gérer les services de voirie concernant ces nouvelles mobilités. Afin de partager ces données en OpenSource, une norme a été mise en place (MDS : spécification des données de mobilité) afin de partager ces données avec une cinquantaine de villes américaines et une dizaine de villes du monde.

Aujourd’hui, toutes les communes notamment en France ne sont pas capables de traiter ces données aussi lourdes, ainsi des entreprises comme Lacuna voient le jour et proposent aux municipalités le traitement des données.

« L’utilisation intelligente des données générées par ces engins est pourtant l’approche la plus pragmatique et la plus pertinente, et les villes qui l’ont compris seront peut-être celles qui prendront une avance décisive dans l’amélioration de la qualité de vie pour tous les habitants, qu’ils se déplacent ou pas, et quel que soit leur moyen de transport. »

Source :

https://www.zdnet.fr/actualites/les-villes-peuvent-obtenir-les-donnees-gps-des-transports-en-libre-service-39882483.htm

https://www.presse-citron.net/comment-la-ville-de-los-angeles-utilise-les-donnees-des-trottinettes-en-libre-service-pour-optimiser-les-flux-de-circulation/

https://www.li.me/fr/page-daccueil

Laissez un commentaire