Une exposition en ligne sur les data viz par les bibliothèques de Stanford


Introduction

2020, l’année du “en ligne”….La situation sanitaire mondiale contraint cette année un grand nombre de structures à proposer du contenu en libre accès sur internet. C’est ce qu’ont fait les bibliothèques de Standford en proposant une exposition sur la naissance et l’essor des data visualisations du XVIIIème siècle à nos jours.

Organisation de l’exposition 

Le visiteur virtuel à la possibilité de naviguer dans plusieurs sections, six au total.

  • “Space and time” (Espace et Temps) : retour dans le temps pour présenter les ancêtres de la data visualisations en Europe. La “frise chronologique” est au cœur de ce module.
  • “Nature in profile” (La nature en profil) : cette partie retrace l’évolution des représentations de la nature, des reliefs…à travers des productions, entre autres, du géographe allemand Alexandre von Humbolt.

Tableau physique des Iles Canaries. Géographie des plantes du Pic de Ténériffe Alexander von Humboldt, Aimé Bonpland, L. Marchais, Leopold de Buch, Charles Smith 1817, Paris

  • “Exploring Time” (Explorer le temps) : une exploration des représentations du temps au XIXème siècle.

The Temple of Time Emma Willard 1846, New York

 

  • French Cartography” (Cartographie Française) : Cette partie met à l’honneur Charles Joseph Minard, père des cartographies de flux dans la deuxième moitié du XIXème siècle. Il permet alors la visualisation des flux d’importations de laine en Europe en 1861. 

Carte figurative et approximative des quantités de coton en laine importées en Europe en 1858 et en 1861 Charles Joseph Minard 1861, Paris

  • “Society and economy” (Société et économie) : retour sur le développement des statistiques pour l’étude des territoires. Cette partie montre les premiers graphiques, tels que nous les connaissons encore aujourd’hui.
  • “Slavery to segregation” (De l’esclavage à la ségrégation). Ce dernier module revient sur l’utilisation des cartographies et outils de représentations statistiques dans le combat pour l’abolition de l’esclavage (notamment aux Etats Unis). Ces représentations permettent à l’aulne du XXème siècle de visualiser les phénomènes de ségrégation spatiale sur le territoire Etats-Uniens.

Colored Population Ratio. U.S. Census of 1880 Henry Gannett, United States Census Office 1883, New York

Sitographie :

http://cartonumerique.blogspot.com/2020/09/dataviz-expo-standford.html

https://exhibits.stanford.edu/dataviz

http://exhibits.stanford.edu/cartosym