Récupération des images satellites


L’article précédent (https://veillecarto2-0.fr/2021/04/12/teledetection-les-differents-satellites-et-indices/) présentait les images aériennes les plus connues en France. A présent, je vous présente les différentes méthodes de récupération d’images satellites gratuitement. 

Récupération sur les sites des organismes

Si nous reprenons les images satellites dans le tableau issu de l’article précédent, leurs accès sont gratuit pour les images : 

  • IGN 
  • SPOT
  • SENTINEL

Dans un premier temps, nous pouvons nous rendre sur les sites internet de chacun des organismes : 

Depuis le 1er janvier 2021, l’IGN met à disposition gratuitement ses données, pour plus de renseignements, je vous invite à consulter l’article de Biteau * : « L’IGN met à disposition certaines de ses données, gratuitement »

Pour les récupérer, il n’est pas nécessaire de créer un compte, contrairement aux images SPOT ou SENTINEL qui sont disponibles sur création et détention d’un compte. Un simple utilisateur peut créer un compte SENTINEL. Tandis que, les étapes sont un peu plus complexes pour être autorisées à récupérer les images SPOT. 

En effet, il faut être un “utilisateur institutionnel autorisé” (UIA), autrement dit, les organismes de recherche, services de l’État et collectivités, pour récupérer les images SPOT. 

Dans un second temps, il est possible de récupérer les images SENTINEL, LANDSAT et GOES, via un plugin QGIS (logiciel SIG libre). 

Plugin SCP de QGIS

Cette méthode demande également de créer un compte via les fournisseurs (SENTINEL et NASA). La possibilité de filtrer les données que l’on souhaite, par des critères de date, de localisation, de couverture nuageuse maximale, et de satellites, sont appréciées. 

Voici comment récupérer des images satellites via le plugin SCP de QGIS : 

Sont concernés, les personnes ne détenant pas de compte SENTINEL/NASA : créer un compte via : https://scihub.copernicus.eu/dhus/#/home

  1. Ouvrir QGIS et télécharger/ charger le plugin via “extension” – « Semi-Automatic Classification Plugin”
  2. Ouvrir le petit carré jaune (figure 1), affilier son compte Copernicus tel que ci dessous : 
  3. Visualiser les données disponibles :
    1. l’utilisation d’un fond de carte peut être apprécié
    2. Cliquer sur le carré rouge
    3. Se placer dans la fenêtre visualisation de QGIS
    4. Sélection de la zone souhaitée : clic gauche en haut à gauche de la zone et clic droit en bas à droite 
    5. Fenêtre plugin : sélectionner les dates, le satellite et la couverture nuageuse maximum.

 

Sources :

 

https://scihub.copernicus.eu/dhus/#/home

L’IGN met à disposition certaines de ses données, gratuitement

Homepage