Le nouveau modèle numérique de terrain WorldDEM Neo ou la nouvelle version de WorldDEM.


Le nouveau modèle numérique de terrain WorldDEM Neo ou la nouvelle version de WorldDEM.

La société Airbus Defense and Space, appartenant au groupe Airbus, vient d’inaugurer un nouveau modèle numérique de terrain mondial : WorldDEM Neo. C’est la nouvelle version de WorldDEM qui sert à fournir des données en 3D pour avoir plus de détails sur l’ensemble de la masse continentale. WorldDEM s’appuie sur des nouvelles bases de données acquises entre 2017 et 2021.

Les détails sont plus importants avec WorldDEM Neo : en effet l’espacement entre chaque pixel est de 5 mètres pour chaque point sur Terre alors qu’avec l’ancienne version, la résolution spatiale était à 12 mètres avec WorldDEM.

Les Modèles Numériques de Terrain ou MNT doivent être régulièrement mis à jour puisque la Terre fait l’objet de dynamiques anthropiques ou naturelles qui modifie sa surface.

Ce MNT est servi comme couche de base en cartographie pour la gestion des ressources naturelles tout comme la mise en œuvre d’opérations militaires. Cette couche peut aussi être utilisée pour les applications en génie civil ( par exemple pour les conceptions de routes, les calculs de terrassement, etc ).

Le modèle numérique de terrain WorldDEM doit aussi profiter à la recherche. Par exemple, le projet de recherche PASSAGES sur le passage du Nord-Ouest entre l’Atlantique Nord et l’océan Pacifique a pour objectif de mettre en place un système de surveillance et d’évaluation des risques pour localiser les meilleurs emplacements pour installer des tours radars de surveillance du passage. Ce projet de recherche dirigé par Airbus Defense et Space en partenariat avec l’université Dalhousie Halifax au Canada ainsi que les services en communication,en traitement de l’information et de l’ergonomie de l’institut Fraunhofer FKIE en Allemagne s’appuie sur les points d’altitude de WorldDEM. Ces points, ayant une résolution spatiale à 12 mètres, permettent tout de même de donner avec précision les emplacements des tours radars dans le passage Nord-Ouest accidenté entouré de canyons profonds et de fjords.

Ces données ont donné une modélisation fiable du passage Nord-Ouest comme on peut le voir avec la carte, ci-dessous,  « l’analyse de a couverture du radar côtier rotatif (2D) dans le chenal étroit du passage du Nord-Ouest »  : 

Carte tirée du site Airbus.  URL : https://www.intelligence-airbusds.com/newsroom/case-studies/maritime/radar-tower-locations-in-northwest-passages/

Source :

https://www.intelligence-airbusds.com/imagery/reference-layers/worlddem/

https://worlddem-database.terrasar.com/