L’UNESCO annonce cartographier au moins 80 % des fonds marins d’ici à 2030


Lors du 9 au 11 février dernier s’est tenu le One Ocean Summit à Brest en France. Le One Summit est un sommet ayant pour objectif de « relever le niveau d’ambition de la communauté internationale sur les sujets maritimes et de traduire en actions concrètes notre responsabilité partagée sur l’Océan ». De nombreux acteurs participant à cet événement profitent de ce dernier afin de prendre de nouvelles mesures, initiatives et solutions afin de protéger l’océan. C’est notamment le cas de l’UNESCO, qui a annoncé que les fonds marins seront cartographier a au moins 80 % d’ici à 2030.

One Ocean Summit

La cartographie des fonds marins est un sujet récurent en Géomatique et dans le domaine des SIG et évoqué à plusieurs reprises sur Veille Carto. Les articles évoqués concernent majoritairement les méthodes et instruments qui permettent d’accélérer et d’optimiser la cartographie des fonds marins. Aujourd’hui, on estime que seulement 20 % des fonds marins sont d’ores et déjà cartographier.

Ces cartographies sont nécessaires afin de protéger les fonds marins, mais aussi de protéger les populations en anticipant les risques sismiques et les tsunamis, à recenser les sites naturels qu’il convient de sauvegarder, à identifier les ressources halieutiques et comprendre les effets du dérèglement climatiques.

Appareil utilisé pour la cartographie des fonds marins, Source : Nekton 2018

L’UNESCO compte atteindre cet objectif grâce à la mobilisation des 150 Etats membres de la Commission océanographique intergouvernementale (COI) et d’une multitude d’acteurs privés. Les expertes de la COI (Commission océanographique intergouvernementale) estiment le coût de ce projet à près de 5 milliards de dollars (environ 625 millions de dollars par an d’ici à 2030).

Ce budget sera consacré à :

  • La mobilisation d’une flotte de 50 navires dédiée à la cartographie des fonds marins.
  • L’intensification du recours au sonar sur navire autonome.
  • La transmission par les gouvernements et par les entreprises des données cartographiques

Un service de suivi sera également mis en place afin de rendre compte chaque année des progrès de la cartographie et d’identifier les zones qui restent à cartographier.

Sources :

https://www.unesco.org/fr/articles/one-ocean-summit-lunesco-sengage-ce-quau-moins-80-des-fonds-marins-soient-cartographies

https://www.geo.fr/environnement/au-moins-80-des-fonds-marins-cartographies-dici-2030-promet-lunesco-208336

https://oneoceansummit.fr/

https://www.environnement-magazine.fr/eau/article/2022/02/11/138139/unesco-engage-cartographier-80-des-fonds-marins-ici-2030