De la géo à la radio


De la géo à la radio

La géographie est mise à l’honneur sur les ondes de France Inter avec l’arrivée récente de Quentin Lafay qui n’a pour seule boussole que sa curiosité et nous propose de la « Géographie à la carte ».

 

 

Ancienne plume d’Emmanuel Macron durant sa première campagne, il s’était fait connaitre en étant l’une des victimes du MacronLeak en 2017.

Auteur dans un premier temps, il se tourne aujourd’hui vers la radio.

La nouvelle recrue doit alors user de stratégie car la lecture d’une carte est avant tout un exercice visuel, il devra alors se surpasser pour rendre radiophonique la géo.

Quentin Lafay sait faire parler les cartes et décrypte le monde à travers sa géographie, en étant aussi à l’aise sur la répartition des campagnes Françaises que sur l’offensive russe en Ukraine.

C’est aux côtés de Sandrine Chapron et Anna Pheulpin que les émissions sont concoctées avec pour objectif de nous donner les clefs de compréhension d’un monde en perpétuel mouvement.

Le hasard a également voulu qu’une semaine avant l’offensive russe en Ukraine, l’animateur et ses invités discouraient sur le rôle décisif de la géographie pour faire la guerre. On apprenait par ailleurs qu’aux XVIIIe et XIXe siècles, en Asie, des cartographes furent jetés en prison, coupables d’avoir dessiné de façon si précise que leur travail représentait une menace potentielle pour le pouvoir en place.

Les émissions se déroulent tous les jeudis soir de 21H à 22H et à retrouver en Podcast au lien suivant : https://www.franceculture.fr/emissions/geographie-a-la-carte

On dit souvent de la carto qu’une image vaut mille mots, là où l’exercice du chroniqueur résidera dans le fait de faire tout l’inverse. Nous lui souhaitons donc bonne chance.