Marques


TwoNav Land 9

Les initiés le savent, les activités outdoor se préparent et ne sauraient en cela se passer de la cartographie. Nombreuses sont les applications qui permettent de planifier les itinéraires de randonnées, trecks, courses à pied ou à vélo, à l’image des cartes web d’IGN rando. Cependant, la société TwoNav et son écosystème de produits et de logiciels est très certainement la plus complète qui existe sur le marché. 


Visualiser l’open data en France avec DataFrance

L’open data est une aubaine pour les géomaticiens qui usent et abusent de cet accès facilité aux données. Vous comme moi avons tous nos petites adresses, certaines bien connues comme L’IGN et d’autres un peu moins dont on garde les liens en favoris en attendant d’être utilisés. La France est d’ailleurs l’un des champions européen de l’open data. Cependant, dans l’immensité des données du Big Data, il est parfois difficile de s’y retrouver. Et pour cause, les sources sont nombreuses et ne sont pas toujours disponibles à l’échelle nationale. Certaines grandes villes comme Paris ont été pionnières dans l’ouverture de leurs données et dans la création d’un portail de données. D’autres restent plus timides et commencent seulement à développer ces interfaces. Un portail centralisant une grande partie de ces données serait alors bienvenu.


Kaamelott : Géographie et usage de la cartographie dans le monde arthurien d’Alexandre Astier (seconde partie) :

Nous revenons encore une fois sur Kaamelott, mais cette fois-ci pour parler du regard porté sur la cartographie dans la série. Évidemment, nous en avions parlé, Kaamelott et les légendes Arthuriennes ont donné lieu à une cartographie revisitée de l’histoire. Mieux, elles ont enjolivé l’histoire en y ajoutant des lieux fantastiques entourés de magie. Cependant, au-delà de l’histoire, il est intéressant de voir comment la cartographie et son champ lexical est interprété dans la série d’Astier. 


Kaamelott : Géographie et usage de la cartographie dans le monde arthurien d’Alexandre Astier (Première partie) :

Kaamelott est la série de référence sur la légende du roi Arthur. Celle-ci est diffusée entre 2003 et 2009 sur M6 et plus récemment dans un premier volet au cinéma. Alexandre Astier, interprétant lui-même le roi de Bretagne, développe sa version de l’histoire des chevaliers de la table ronde. Or, si tout le monde a entendu parler de la série, seul l’élite sait reconnaître les multiples situations devenues légendaire. Si vous faites partie de ceux-là, vous aurez peut être remarqué que parmi les différents thèmes abordés, celui de la géographie et plus particulièrement de la cartographie est redondant. De manière générale, que ce soit dans la version d’Astier ou dans les œuvres originales, la question de la localisation reste suspendue entre réalité et légende. 


Cartographie des grandes transhumances : 

Comme tout le monde le sait, les oiseaux migrent vers le sud pendant l’hiver pour trouver un peu de chaleur, éviter la déprime hivernale et aussi se reproduire. Mais vous ignorez peut-être que le bétail aussi se déplace en fonction de la saison. C’est ce que l’on appelle “transhumance” et c’est le sujet de mon article aujourd’hui ! Ce sujet se prête à la cartographie et est largement défendu par la Maison de la Transhumance. C’est pourquoi l’ensemble des cartes de cet article proviennent de leur site internet (https://www.transhumance.org/documentation-et-telechargement/). 


Cartes d’histoire 5ème partie : La campagne d’Alsace : 

Les débarquements successifs en Normandie et en Provence ont permis de libérer et de reconquérir le territoire français en 1944. En novembre 1944, seuls quelques territoires atlantiques et l’Alsace résistent encore aux alliés. Avec l’avancée des alliés, les forces allemandes ont reculé sur un territoire depuis longtemps aux centre des déchirures franco-allemandes. 


Cartes d’histoire : 2ème partie : L’assaut de la pointe du Hoc :

La cartographie militaire permet de préparer des opérations de combat sur des territoires que les soldats ne connaissent pas. Les plans de batailles se concentrent souvent sur des points stratégiques qui déterminent souvent l’issue des guerres. Pour continuer sur le débarquement en Normandie, l’une des opérations les plus marquantes de l’arrivée des alliés en Europe est celle de la pointe du Hoc.


Cartes d’histoire : 1ère partie : Le débarquement en Normandie :

Les cartes sont des outils indispensables dans la plupart des domaines. C’est d’autant plus vrai en histoire où elles servent aussi bien sur les champs de batailles que dans les salles de classes. La connaissance du terrain distingue les vainqueurs des perdants et inscrit les grandes personnalités dans l’histoire. En classe, l’histoire raconte, les photos témoignent et les cartes illustrent la mémoire des Hommes, des nations et du monde. Dans cette première partie, nous allons vous présenter l’opération militaire la plus importante de l’histoire : Le débarquement en Normandie du 6 juin 1944.