Atos et le Ministère de la Défense : Un partenariat qui continue pour le projet Auxylium


Dans la conférence du 28 février 2017 sur MSGU (Médias Sociaux en Gestion d’Urgence) située à l’université de Cergy-Pontoise, les intervenants avaient évoqué la difficulté à gérer, par les opérateurs, les réseaux de téléphonie en temps de crise comme, par exemple, un attentat.

Ainsi, la population a commencé à publier ou “Tweeter” sur les réseaux sociaux, ce qu’elle voit et ressent. Mais qu’en est-il pour les militaires ? Comment font-ils pour faire un état des lieux de la situation en cours si les réseaux mobiles sont saturés ?

 

50-000-policiers-et-gendarmes-seront-mobilises-pour-assurer-le-bon-deroulement-du-scrutin-de-meme-que-des-militaires-de-l-operation-sentinelle-photo-d-illustration-afp-1492329621

http://s-www.lejsl.com/images/8561F7C3-B10A-4B17-9B8B-EFB213EDC1CE/JSL_v1_02/50-000-policiers-et-gendarmes-seront-mobilises-pour-assurer-le-bon-deroulement-du-scrutin-de-meme-que-des-militaires-de-l-operation-sentinelle-photo-d-illustration-afp-1492329621.jpg

 

Depuis 2013, le ministère de la défense française et l’entreprise Atos (leader mondial de la transformation numérique et numéro un européen dans le domaine de la Big Data, Cybersecurity, High Performance Computing et Digital Workplace) collaborent sur le projet Auxylium. Ce projet consiste trouver une solution d’information, de contrôle et de communication à destination des Forces armées françaises pour les opérations domestiques comme l’opération Sentinelle.

Auxylium est une solution de communication parallèle aux réseaux d’opérateurs mobiles, cryptée et fiable. Ce projet a été l’élément déclencheur de la transformation numérique dans le ministère, notamment pour la sécurité de l’Euro 2016.

Le contrat ayant porté ses fruits en un temps record, c’est ainsi à Paris le 20 Avril dernier, que les deux protagonistes ont renouvelé leur contrats pour les 18 prochains mois.

 

De quoi est-il question ?

Auxylium a développé un smartphone contenant une unique version d’Android. Son ergonomie est optimisée et, son poids est également plus léger que les smartphones à destination du grand public. Les applications de celui-ci sont adaptées aux menaces de tout type, comme le “mur numérique”. Cette appli contient des commandes tactiques et des images d’événements, géolocalisées sur cartes ou photos satellites.

Auxylium2

http://www.silicon.fr/wp-content/uploads/2017/04/Auxylium2.jpg

Le smartphone peut passer à tout moment sur le module radio à distance, prénommé “Hélium”. La communication est alors transférée automatiquement et en toute sécurité sur la plus haute bande passante disponible, soit sur le réseau 4G militaire ou civile. Pour information, ce module est géré entièrement par l’entreprise Atos.

Par ailleurs, une nouvelle version de mobiles devrait voir le jour d’ici la fin de l’année 2017. Elle inclura d’autres innovations comme, la gestion d’appareils connectés (drones) et les stations géomatiques, pouvant intégrer d’importantes quantités de données géographiques.

 

Par conséquent, de part sa capacité de résilience mobile et ses capacités à allier une sécurité maximale et rapidité, Auxylium est déjà devenu la clé de la sécurité intérieure française mais pas que.

 

Sources :

http://www.lerevenu.com/breves/atos-et-le-ministere-de-la-defense-au-coeur-de-loperation-sentinelle-avec-auxylium

http://fr.atos.net/fr-fr/accueil/notre-profil/news/communiques-de-presse/2017/pr-2017_04_20_01.html

http://www.euroinvestor.fr/actualites/2017/04/20/atos-et-le-ministere-de-la-defense-au-coeur-de-loperation-sentinelle-avec-auxylium/13578940

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *