Palmyre, de la 3D pour un site en péril


Le 2 mars 2017, Moscou annonce la reprise de la cité antique Palmyre en Syrie[1]. Le lendemain, la Directrice Générale de l’UNESCO[2] appelle à sécuriser le site archéologique et à redoubler les efforts pour sauver le patrimoine syrien[3]. Quelques jours auparavant, les médias avaient relayé l’information concernant la restauration de 2 bustes endommagés par Daesh[4]. En septembre 2016, des scientifiques russes ont filmé le site à 120 et 200 mètres d’altitude. Ces vidéos ont ensuite été utilisées pour produire une maquette 3D de la cité[5].

Pour découvrir la Syrie en image, n’hésitez pas à naviguer sur le site web  Syrian Heritage qui présente des vues aériennes, des plans, des films et des images des villes et sites syriens. Notons que les vidéos ont été réalisées par la start-up française Iconem[8] utilisant des drones pour capter des images. Appréciez également le travail de la start-up en visitant le lien Sketchfab qui met en évidence les dommages causés par la guerre sur la citadelle de Palmyre en 3D.

11

 

La cité antique de Palmyre appartient au patrimoine mondial de l’UNESCO. Ce patrimoine regroupe un ensemble de biens culturels et naturels présentant un intérêt exceptionnel pour l’héritage de l’humanité. A ce jour, 1052 sites sont inscrits[6] dont 42 sites français[7]. Si tous les sites ne disposent pas d’une maquette 3D, nous pouvons retrouver la liste complète sur la carte interactive présentée par l’UNESCO sur son site web : Patrimoine mondial UNESCO Carte Interactive.

 

Nous retrouvons un figuré en forme de losange de couleur rouge pour les sites culturels en péril parmi lesquels figure le site syrien de Palmyre. A ce jour 55 sites (culturels ou naturels) sont considérés par l’UNESCO comme « en péril ». Si le site web de l’UNESCO ne permet pas encore de visualiser ces sites culturels et naturels en 3D, nous pouvons néanmoins trouver leurs localisations précises dans le monde et en cliquant sur l’image qui leurs est attachée visionner un certain nombre de photos mises à disposition par l’UNESCO. Dans cette fenêtre, l’UNESCO publie également un paragraphe de présentation du site.

Dans le cas de Palmyre, nous retrouvons aussi un lien vers la vidéo produite par la NHK de sa série « World Heritage ».  Cette série, en partenariat avec l’UNESCO est une des rares ressources disponibles en 3D concernant le patrimoine mondial.

Si vous souhaitez soutenir l’UNESCO dans ses démarches pour la préservation du patrimoine mondial, n’hésitez pas à faire un don en cliquant sur le lien suivant : Don UNESCO

Enfin, si vous souhaitez en savoir plus sur les sites endommagés en Syrie, vous pouvez retrouver la liste géoréférencée sur ce lien :  Direction générale des antiquités et des musées de Syrie.

Bonne visite !

[1] Lemonde.fr

[2] UNESCO

[3] UNESCO Actualité

[4] Lefigaro.fr

[5] sputniknews.com

[6] UNESCO Liste

[7] Francetvinfo.fr

[8] Iconem.com

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *