Kartenn, vainqueur du concours de géovisualisation et cartographies dynamiques 2017


Tous les ans a lieu, lors du Festival International de Géographie de Saint-Dié-des-Vosges, le concours de géovisualisation et de cartographies dynamiques. Cette année, les prix ont été remis le 1er octobre, et malgré la présence d’une douzaine de candidats (dont deux directement issus du Master Géomatique de Cergy-Pontoise, soulignons-le !), le premier prix a été remis à l’application Kartenn.

Kartenn (dont la signification en breton n’est pas très difficile à deviner) est une application de visualisation cartographique de données ouvertes produite par la Région Bretagne. Les données SIG de la Région ont été mises en ligne à destination du grand public via cette application, grâce à l’outil Carto. Il en résulte une interface épurée, avec un fond de carte type OSM en légère transparence qui ne perturbe pas la visualisation des centaines de couches affichables (même s’il est possible de basculer vers d’autres fonds comme la classique carte IGN à différentes échelles). Avec cette application, les bretons peuvent eux-mêmes améliorer la connaissance de leur territoire, en visualisant des données géographiques aussi variées que la part des établissements selon le secteur d’activités pour chaque commune, les bâtiments inscrits à l’inventaire national des monuments historiques ou encore les écluses fluviales. En cliquant sur les entités de la carte, des fenêtres d’information s’affichent et donnent des indications minimales : rappel de la donnée, de sa source, parfois une photo, et lorsqu’il y a trop de choses à dire : un lien vers un autre site Internet plus complet. Idéal pour ne pas embrouiller le lecteur…

Aucun outil traditionnel des SIG n’est oublié : que ce soit en termes d’affichage (avec la possibilité de régler la transparence de chaque couche), de géométrie (avec la fonction « mesurer ») ou d’échelle (avec la possibilité pour de nombreuses données de choisir de les visualiser par commune, par intercommunalité, par département, etc.). Plus original : une option « temporalité » apparaît pour chaque couche de données issues des recensements de l’INSEE : on peut y faire glisser un curseur sur une frise pour suivre l’évolution des chiffres depuis 1999. De quoi permettre une longue vie à cette application, qui pourra se maintenir en perpétuelle évolution.

Le seul regret que l’on puisse avoir : il y a en fait trois applications différentes : « Kartenn Général », « Kartenn Patrimoine » et « Kartenn Territoires », regroupées sur un même portail. Les données accessibles dans chacune des trois ne sont pas exactement les mêmes, alors qu’il serait intéressant de pouvoir les visualiser ensemble. Impossible par exemple de superposer la couche des monuments historiques de Kartenn Patrimoine avec la couche des réserves naturelle de Kartenn Territoires… Cela donne l’impression que de nouvelles applications de plus en plus performantes sont créées, sans que ne soit reprises les données des applications précédentes, qui restent à l’état d’archive sur le portail… dommage !

http://kartenn.region-bretagne.fr

http://concours-geovisualisation.imag.fr

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *