L’économie en Ile-de-France et l’outil Econovista


Combien existe-t-il d’acteurs et de structures de l’économie en Île-de-France ? Et si vous pouviez les découvrir en quelques clics ?

C’est ce que nous propose Econovista avec une carte interactive de l’Île-de-France !

Econovista est un outil de l’Agence Régionale de Développement (ARD) Paris Île-de-France dont le but est de générer de l’activité et des emplois.

Econovista_image1

Illustration de l’outil Econovista une fois qu’une carte est sélectionnée

Une fois sur la page d’accueil, six cartes proposent des parcours économiques. Elles se composent de structures et d’acteurs de l’économie qui sont catégorisés par thème, le tout sur fond topographique. Une même catégorie de structures peut se retrouver dans plusieurs cartes différentes. « Découvrir », « Se déplacer », « Innover », « Créer et se développer », « Visiter » et « Détecter des talents » sont les 6 parcours économiques disponibles. La solution Econovista propose aussi de découvrir les clusters de la région dans lesquels ces structures peuvent être membre : « Cap Digital-Contenus numériques », « ASTech – Aéronotique-Spatial-Défense », « Eco-activités », « Biocluster », « Ecosystèmes de Systematic ». C’est donc au total, onze cartes qui sont pré-conçues en incorporant ces catégories d’acteurs et de structures de l’économie. Mais il est aussi possible de construire sa propre carte en ne sélectionnant que les catégories voulues ; sous forme d’un choix commandé « à la carte ».

En plus de la localisation exacte de la structures ou de l’acteur, chacun d’eux est relié à une photo, un site internet, une fiche de synthétique récapitulant les informations principales ou une autre fiche pdf plus élaborée, et crée par Econovista.

Econovista_image2

Photo en ligne rattachée à la structure Université de Cergy

Il est possible d’afficher des éléments de référence : limites administratives et infrastructures de transports existantes ou en projet (autoroutes, lignes de transports en commun, aéroports, TGV, etc.) indispensables pour se déplacer ou se repérer.

Mais cette carte s’oriente davantage vers les infrastructures et acteurs de l’économie, du développement ou de la recherche de la région. On compte parmi ceux-ci, industries pharmaceutiques (Sanofi, Servier, etc.), industries automobiles (Valéo, Renault, PSA, etc.), industries aéronautiques (Thalès, Safran, Dassault, etc.), industries de l’électronique (Siemens, Sagem, Alcatel, etc.) mais aussi bien d’autres (banques/assurances, agroalimentaire, fournisseurs énergétiques, etc.). Aussi, sont répertoriés les sièges des plus grandes entreprises françaises classées Fortune 500, elles sont au nombre de 37 en Île-de-France avec L’Oréal, Renault, SNCF et bien d’autres.

Econovista présente aussi des périmètres plus larges vus comme des lieux immobiliers ou d’accueil, reliés à l’économie : parc technologique et scientifique, écoparc, zone éco-aménagée, zone franche urbaine ou quartier en conversion. La carte mentionne par ailleurs les quartiers durables et les lieux d’accueil comme les centres d’exposition et de congrès ou les hôtels d’entreprises.

Un volet orienté recherche se dégage avec des catégories d’acteurs comme les universités et autres établissements d’enseignement et de recherche, les CNRS, etc. Mais il en existe bien d’autres et tout n’est pas mentionné dans cet article, alors allez vous en faire une idée par vous même !

Une même structure peut être mise dans plusieurs catégories différentes en fonction de la carte choisie ou du thème mis en avant. Toutes ces catégories d’éléments sont visibles à différentes échelles. Il est possible de faire varier le niveau de zoom pour en améliorer la visibilité, le nombre d’éléments référencés dans la catégorie s’adapte en fonction de l’emprise visible et consultable. De plus, une barre de recherche est mise à disposition, cependant, elle est en cours de développement et n’est pas totalement opérationnelle. Une version de carte désirée est aussi imprimable, ce qui permet à Econovista de se placer parmi les vendeurs de données géographiques.

Cette carte présente l’avantage d’être exhaustive et du fait de son interactivité, elle peut être mise à jour par contribution des nouvelles entreprises ou par l’Agence Régionale de Développement elle-même. Son interactivité en fait sa force : contrairement à des cartes figées ou une présentation par slide de power-point. Beaucoup d’informations sont disponible et à la demande gratuitement. En revanche, certains problèmes de lisibilité ou d’accès aux icônes peut parfois survenir et la barre de recherche reste encore inaboutie. L’information est sous forme ponctuelle et non zonale (polygones) ce qui masque la taille de l’emprise de la structure visuellement.


Sources :

http://www.econovista.com

http://econovista.blogspot.com/ and http://econovista-english.blogspot.com/

http://www.marketing-territorial.org/article-econovista-la-carte-economique-de-l-ile-de-france-est-de-retour-100564109.html

http://map.paris-region.com/en/mode=desktop/transport=2050/business-areas#map=10/2.3868/48.8340

http://www.lesechos.fr/02/12/2014/lesechos.fr/ (Image à la une)

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *