La cartographie participative au service de l’étude des dialectes : l’exemple de la chocolatine et du pain au chocolat


Le 5 octobre 2012, Jean-François Copé estimait à la radio qu’il était difficile pour des enfants français de manger des pains au chocolat pendant le Ramadan. Le lendemain, surfant sur la vague provoquée sur les réseaux sociaux par la polémique, un développeur web lançait une carte participative : pain au chocolat ou chocolatine ?

Sur http://chocolatineoupainauchocolat.fr, chaque internaute peut entrer le nom de sa commune puis sélectionner « pain au chocolat » ou « chocolatine » selon son usage. Ce sondage en ligne cartographie les résultats en temps réel : les départements français se colorent automatiquement afin de déterminer l’usage majoritaire :

Etat de la carte « chocolatine vs pain au chocolat » au 02/12/2016

Etat de la carte Chocolatine vs Pain au chocolat au 02/12/2016

Dix jours plus tard, alors que le site a déjà recueilli l’avis de plus de 18.000 votants, un blogueur-géomaticien passionné, Adrien VH, récupère les données du site http://chocolatineoupainauchocolat.fr pour proposer une cartographie plus fine, à l’échelle de la commune. Les mordus de géomatique trouveront tout le détail de la méthodologie utilisée sur son blog. Le résultat est net :

Carte d’Adrien VH le 16/10/2012

Adrien

Pourquoi parler de ce site vieux de 4 ans, me direz-vous ? Parce qu’aujourd’hui, il est encore possible de voter, la carte est toujours actualisée en temps réel. Avec près de 111.000 votants, soit six fois plus qu’à l’époque de la carte d’Adrien VH, la carte par département n’a pas bougé. Cette stabilité montre une certaine fiabilité. Mieux qu’un échantillon représentatif de 1000 personnes, 111.000 internautes qui ne se sont pas concertés apportent une information réelle et sérieuse sur les lieu où le vocable d’usage est « chocolatine » ou « pain au chocolat ».

Cela passe pour une anecdote, une petite application développée sur Internet, ludique mais sans intérêt. Détrompez-vous : ce type de cartographie participative est une mine d’or pour qui souhaite étudier sérieusement les dialectes en France.

Et en effet, dès 2015, Mathieu Avanzi, un chercheur belge spécialisé dans la géographie linguistique du français, a créé le site https://francaisdenosregions.com/. Celui-ci propose de renouveler l’expérience sur des dizaines d’expressions régionales. Un questionnaire de 10 minutes vous interroge sur vos usages de langue : poche ou sac plastique ? serpillère ou wassingue ? Crayon à papier ou crayon de bois ? Le questionnaire commence évidemment par vous demander si vous êtes un homme ou une femme, quel âge avez-vous, etc. Il faut bien un peu de représentativité. La méthode est scientifique, mais le résultat du « chocolatine vs pain au chocolat », par exemple, ressemble fort à la carte d’Adrien VH :

La version de Mathieu Avanzi, linguiste :

Mathieu

Ce qui était au départ un jeu est devenu un objet d’études très sérieux. Pourquoi un mot s’est-il développé dans une région et pas une autre ? Selon quelle évolution ? Internet a permis d’aider les chercheurs à répondre à cette question par la participation. Si tout le monde peut faire avancer la recherche en s’amusant, alors on peut dire : merci la géomatique ! Et si vous aimez ce type de carte, visitez d’urgence le site qui présente les résultats de recherche de Mathieu Avanzi : https://francaisdenosregions.com


Sources :
http://chocolatineoupainauchocolat.fr

http://www.romain-menard.fr

http://blog.adrienvh.fr/2012/10/16/cartographie-des-resultats-de-chocolatine-ou-pain-au-chocolat/

https://francaisdenosregions.com

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *