Liveuamap, les crises dans le monde


Une application qui retrace les différents conflits dans le monde

Liveuamap (pour Live Universal Awareness Map) est une application qui permet d’avoir une vision d’ensemble et géolocalisée des conflits se déroulant dans le monde, que ce soit des conflits « physique » mais également les cyberattaques, les désastres naturels, les scandales d’ordre monétaire ou commerciaux ou les mouvements sociaux (manifestations…). Ces différentes informations sont également localisées temporellement et des mises à jour sur les informations ont lieu en temps réel.

Afin de réaliser cette cartographie interactive en temps réelle, l’ensemble des données ouvertes concernant les conflits, les droits fondamentaux, le terrorisme, les conflits armés, les désastres naturels, etc … sont utilisés pour alimenter l’application. Par ailleurs, les Tweets, entre autres, sont également une source d’information très exploitée.

Twitter une source de données intéressante

Cette cartographie permet d’avoir un aperçu de la réalité des gens qui sont au cœur d’un « conflit ». Les Tweets (ainsi que d’autres réseaux sociaux) permettent en effet d’avoir une information brute en temps réel, sans censure. Pour cela, les développeurs de l’application ont créé un algorithme permettant de filtrer l’information de capter les messages pertinents. Cependant, se pose la question de la source de l’information, et sans filtre il est extrêmement difficile de connaître la part de vérité de l’information, et les enjeux qui se cachent derrière ces 140 caractères.

Cette application permet non seulement de se renseigner sur l’état des lieux au niveau de conflits qui n’est pas propre au lecteur. Mais il permet également d’avoir aux populations de savoir ce qui se passe à proximité de chez eux. De plus, ils permettent d’avoir accès à une information locale même lorsque le territoire est difficile d’accès et/ou dangereux pour les journalistes.

Par ailleurs l’application est organisée de telle manière à avoir accès directement à l’information sur la thématique ou le territoire souhaité. En effet, différents onglets permettent soit de choisir une région du monde ou bien de choisir un sujet (conflits armés ou catastrophe naturelle par exemple).

L’exemple de la Syrie

L’application a permis de réaliser une carte détaillée de l’évolution des territoires au sein de la Syrie. On peut y observer le partage des territoires, et les récents événements ponctuels ayant eu lieu récemment. Par ailleurs, un historique des données permet de retracer le conflit syrien depuis la création de l’application.

Extrait de l’application : Conflit syrien, situation du 4 décembre 2017

Extrait de la légende accompagnant la cartographie

Le flux Twitter est mis sur le même espace que la cartographie permettant d’illustrer et d’enrichir les propos.

A propos de la création de l’application

A l’origine, en plein conflit russo-ukrainien, l’auteur souhaite faire un état des lieux de ce qui se passe dans son pays et de connaître la situation dans d’autres régions sans passer par le filtre des journalistes. La carte est ainsi diffusée depuis 2013, initialement avec des données sur l’évolution de la situation en Ukraine puis de manière générale en Ukraine avant de s’étendre à d’autres régions du globe.

Certaines régions géographiques sont pour l’instant dépourvues d’informations mais une extension de  l’activité est prévue, via la réalisation d’une version payante et avec une extension des données en Afrique et en Colombie notamment.

Rodion Rozhkovsky et Alexander Bil’Chenko sont les auteurs de cette application. Ils font partit d’un mouvement pro-Ukrainien. Ils diffusent également leurs informations via les réseaux sociaux tels que Twitter, Facebook ou Viber.

 

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *