La cartographie indoor et le musée de Bretagne


Le musée de Bretagne situé à Rennes, permet à ses visiteurs de découvrir la vie locale au fil des siècles. Y sont exposés des oeuvres d’art à l’instar de peintures ou de sculptures mais également des objets du quotidien ayant leur usage à différentes époques historique sur le territoire breton. Le musée a été cartographié de l’intérieur grâce à Openstreetmap dans le cadre des Journées du Patrimoine qui avaient lieu les 16 et 17 septembre 2017. Ce projet est issue d’une collaboration entre le musée et la communauté Openstreetmap d’Ille et Vilaine.

Openstreetmap et la cartographie indoor

La cartographie indoor commence à se développer notamment sur OSM. Ainsi le musée du Louvres, certaines gares et même certaines universités ont vu leurs locaux spatialement représentés.  Dans le cas du musée de Bretagne, les différentes œuvres exposées sont identifiées et localisées dans les locaux. Des parcours thématiques sont également mis en évidence.

Plusieurs problématiques ont ainsi été répertoriées avec des propositions de solutions

OSM a diffusé un article sur les étapes essentielles qui ont permis de faire cette réalisation. L’objectif est ainsi de permettre aux autres entités qui le souhaitent de cartographier eux aussi leurs musées. Ainsi dans cet article, les étapes sont décrites afin de rendre compte des données nécessaires pour cette réalisation, des difficultés potentielles et d’expliciter les décisions qui ont été prises.

La représentation des niveaux d’un bâtiment

Il est difficile de représenter les différents niveaux d’un bâtiment en 2D et de rendre les données facilement compréhensible pour le visualiseur de la donnée. Cette question de la représentation des différents niveaux d’un bâtiment est souvent rencontré avec l’émergence de la géomatique indoor. Pour cela, Adrien Pavie a réalisé une application, OpenLevelUp se basant sur OpenStreetMap et répertoriant principalement des éléments de représentation cartographique à l’intérieur des bâtiments.

Extrait de l’application web OpenLevelUp!

Le bandeau à droite de la fenêtre permet de naviguer entre les différents niveaux. L’onglet à gauche de la fenêtre permet d’avoir des informations sur un élément après avoir cliquer dessus, comme dans l’exemple ci-dessus qui permet d’avoir accès à des informations supplémentaires sur les Champs Libres (qui regroupe le Musée de Bretagne et la Bibliothèque de Rennes Métropole).

L’utilisation de tags pertinents

Des éléments supplémentaires par rapport à la cartographie classique sont ajoutés et nécessitent l’utilisation de nouveaux tags spécifique à la représentation intra-bâtiment afin de mieux décrire les différents objets. Ces différents tags sont en discussion, et ont notamment été étudiés lors d’ateliers préparatoires. Par ailleurs, chacun peut donner son point de vue sur leur utilisation sur le wiki d’OpenStreetMap afin d’obtenir un résultat pertinent et compréhensible.

Des perspectives sur le long terme

Le projet  du Musée de Bretagne met en évidence la pertinence de la cartographie intra-muros. Elle permet de mettre en valeur des éléments du patrimoine culturel. C’est également l’occasion d’impliquer le visiteur et de l’impliquer dans la vie culturelle d’un lieu. A plus grande échelle, elle permet  une meilleure identification et de mieux appréhender différents lieux d’envergure. C’est également l’occasion d’offrir à l’utilisateur des éléments pour se repérer et préparer ses visites selon ses intérêts propres.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *