Les courses faites dans un hypermarché personnalisé…et virtuel


Le futur des courses, selon Retale

Bientôt, vous n’aurez plus besoin d’aller au supermarché, rentrer chez vous et vous rendre compte que vous avez oublié vos céréales préférées. Dans le futur, selon Retale, vous ferez vos courses dans un hypermarché en réalité virtuelle, n’ayant que vos produits favoris.

Pour pouvoir construire exactement le « Simply de vos rêves », Retale aura besoin de deux informations : vos recherches sur internet et vos courses dans la vie réelle. Et comment l’entreprise pourrait-elle obtenir ces informations ? Par des beacons.

 

La technologie « beacon »

Capteurs beacon

Beacons est une technologie basée sur le bluetooth de basse énergie (Bluetooh Low Energy). Il a un fonctionnement similaire au GPS, mais au niveau d’une enceinte fermée. Mais au contraire du GPS, qui réceptionne les signaux des satellites pour donner sa localisation, le beacon n’est qu’une technologie passive. Il réceptionne juste le passage d’un dispositif mobile (par exemple, votre portable) à côté d’un capteur (par exemple, dans un couloir d’un magasin). Il n’y a pas de traçage de position, juste l’information que le « portable de quelqu’un » est passé à proximité du « capteur du couloir ». Après, c’est à un utilisateur de valoriser ces informations.

 

C’est ce que font déjà Giant Eagle et Macy’s, deux grandes chaînes américaines. A partir de la technologie beacon, les magasins peuvent envoyer au portable des clients (présents dans leurs enceintes) des bons de réduction ou même leur dire s’ils ont oublié d’acheter un produit.

Comment Retale aura accès aux données issues des beacons ? Cela n’est pas clair pour l’instant. Les beacons ne sont pas intelligents en soi. Ils ne sont que des capteurs capables de dire si un récepteur est loin ou proche. Les informations valorisables (fréquence d’un client, allées les plus visitées, etc) sont en possession du magasin. Est-ce qu’il serait intéressant pour une chaîne A de vendre les données à la chaîne B, qu’elle-même pourrait utiliser pour augmenter ses ventes ? Par ailleurs, on peut se demander sur l’incitation à la consommation.  A voir.

 

Sources :

https://www.theverge.com/2013/11/21/5129336/macys-apple-ibeacon-support-herald-union-square-stores-shopkick

http://www.geomarketing.com/retale-readies-virtual-reality-shopping-program-with-oculus-rift-app

http://www.geomarketing.com/zebra-aims-to-help-retailers-track-everything-in-stores-from-merchandise-to-the-shopper-journey

https://brasil.uxdesign.cc/tudo-o-que-voc%C3%AA-precisa-saber-para-come%C3%A7ar-a-brincar-com-ibeacons-fdf5847e640b

https://www.retaildive.com/ex/mobilecommercedaily/safeway-giant-eagle-roll-out-ibeacon-to-simplify-shopping-for-consumers

 

 

 

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *