Un Atlas européen des eaux urbaines pour une meilleure gestion de l’eau dans les espaces urbains


Ce 27 avril 2017, la Commission européenne a publié pour la première fois l’Atlas européen des eaux urbaines.

Dans cet atlas, le sujet de l’eau urbaine est d’abord introduit sur un message rappelant les grandes directions à suivre par les villes européennes pour leur gestion de l’eau :

  • Comprendre et optimiser les interactions entre leurs services gestionnaires de l’eau et les autres infrastructures critiques.
  • Mesurer et évaluer avec un regard critique leur performance tout en définissant des objectifs spécifiques, mesurables, atteignables et réalistes dans un calendrier précis.
  • S’impliquer dans un réel engagement citoyen en employant une approche participative et ouverte.
  • Promouvoir les économies vertes et bleues au niveau local et régional.
  • S’entraider entre villes via une collaboration intercommunale et adopter les principes issus de nouvelles formes de diplomatie en science de l’environnement à échelle local.
  • Communiquer et partager avec transparence les informations sur la gestion de l’eau.
  • Concevoir un héritage et un réel lien entre générations, des plus jeunes aux plus âgés des citoyens.

L’introduction continue sur différents messages émanant de services scientifiques de la Commission européenne pour sensibiliser sur l’importance de la gestion de l’eau face aux risques d’inondation et d’épuisement de la ressource.

Toute une partie y est consacrée à l’eau urbaine en général, en rappelant son cycle, sa gouvernance, la gestion des eaux pluviales, le système de distribution de l’eau et son recyclage.

Puis une deuxième grande partie est dédiée aux « Blues Cities ». 40 villes européennes sont étudiées pour leur sensibilisation concernant l’eau urbaine. La carte ci-dessous indique (partiellement dû à sa couverture sur le pdf source) la localisation des villes par pays :

carteblueprint

(Source : Actuenvironnement)

En France, c’est Lyon qui a été choisie comme « Blue city ».

Ces villes sont analysés sur 7 thématiques : demande et réserve d’eau ; le « City blueprint » qui est « un outil de mesure en ligne » de la « performance de gestion de l’eau » (Cf. Communiqué de presse de la Commission européenne) ; le risque d’inondation évalué ; la moyenne annuelle du risque inondation ; les pressions et tendances sur l’eau ; l’état de sécheresse ; l’empreinte de l’eau.

Le « City blueprint » aboutit sur un indice pour chaque ville. Cet indice est attribué en fonction d’une évaluation sur 25 indicateurs portant sur la gestion de l’eau, des déchets et le changement climatique.

L’objectif  final de cet Atlas est à la fois de sensibiliser sur la nécessité de mieux gérer l’eau urbaine tout en permettant aux villes européenne d’utiliser l’outil « City blueprint » pour leur évaluation de la gestion de l’eau et les aider ainsi à prendre les décisions pour améliorer leur gestion de l’eau.

 

Pour plus d’informations :

Communiqué de presse de a Commission européenne

https://www.google.fr/url?sa=t&rct=j&q=&esrc=s&source=web&cd=3&cad=rja&uact=8&ved=0ahUKEwiP4bLCq9TTAhVDDxoKHaMLDBUQFggxMAI&url=http%3A%2F%2Feuropa.eu%2Frapid%2Fpress-release_IP-17-1110_fr.pdf&usg=AFQjCNHwtCQLH1v6AhMZFC5iVZlDEkOTmg

Article et Atlas dans ACTU ENVIRONNEMENT :

https://www.actu-environnement.com/ae/news/eaux-urbaines-atlas-europeen-28922.php4#xtor=AL-62

https://www.actu-environnement.com/media/pdf/news-28922-atlas-europeen-eaux-urbaines.pdf

 

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *