Une nouvelle version mobile de QGIS disponible


Les logiciels SIG ont dû mal à s’exporter au-delà du système d’exploitation Windows. Sur Mac, MapInfo est aux abonnés absents et ArcGIS commence petit à petit à s’installer, seul QGIS est réellement disponible sur l’OS d’Apple. Du point de vue des plateformes nomades, le constat est similaire mais des rôles sont inversés. MapInfo garde son rôle de cancre, cependant c’est ArcGIS qui semble le mieux implantés sur smartphone et tablette avec ArcGIS Mobile et ArcPad.

Pour QGIS, auparavant quasiment absent du marché mobile, une nouvelle version Android, développée par la société suisse OpenGIS, vient de faire son apparition le 11 janvier dernier. Intitulé QGIS Mobile ou QField, la version actuelle est la 0.2, qui montre bien que le projet n’en est encore qu’à ses balbutiements. Cette version permet uniquement une navigation dans le projet, une identification des différents objets ainsi que l’édition des attributs. Cependant, la société compte améliorer son application en proposant des fonctions GPS, un système de synchronisation entre la version desktop et mobile ou encore la capacité de fonctionner entièrement même hors ligne. Mais pour réaliser ses objectifs, la société demande des financements, notamment participatifs.

Le but de ce genre de projet n’est bien sûr pas de recréer toute les fonctionnalités d’un QGIS version classique car ce genre de logiciel demande beaucoup de ressources et une certaine dose de précision ce que ne peuvent faire les plateformes mobiles. Mais il serait intéressant de voir l’utilisation de ces versions, où l’intérêt peut se faire sur le terrain avec, par exemple, la capacité de faire des relevés et les intégrer directement au SIG sur place.

 

 

 

Source : http://www.opengis.ch/android-gis/qfield/

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *